Marchés français ouverture 1 h 34 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 196,18
    +170,72 (+0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1652
    +0,0034 (+0,29 %)
     
  • HANG SENG

    25 720,72
    +310,97 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    53 551,83
    -293,32 (-0,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 457,52
    +5,89 (+0,41 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

Amazon France redoute "l'inflation" des frais de port sur les envois de livres

·1 min de lecture

Amazon France lance un avertissement sur les frais de port sur les envois de livres, alors que l'inflation a bondi dernièrement de part et d'autre de l'Atlantique. Le géant du e-commerce a appelé à éviter "l'inflation" de ces frais de port, que le législateur réfléchit à harmoniser quel que soit l'expéditeur. "À l'heure où l'inflation fait un retour remarqué et où les pouvoirs publics appellent à tout faire pour l’enrayer, avons-nous besoin d'une loi qui renchérisse le coût des livres et pénalise les habitants des petites villes et des zones rurales?", s'est demandé le directeur général d'Amazon France Frédéric Duval dans une tribune.

Une proposition de loi de la sénatrice Laure Darcos prévoit de réguler ces frais de port à des niveaux identiques pour tous les distributeurs. Elle cherche à éviter une distorsion de concurrence entre Amazon, qui les fixe systématiquement au seuil légal de 0,01 euro, et les autres acteurs de la filière du livre (éditeurs et libraires), qui peinent à s'aligner sur ce tarif. Adoptée en première lecture par le Sénat en juin, elle est examinée à partir de mercredi par l'Assemblée nationale. Amazon se dit hostile à la perspective de "facturer des frais d'expédition de plusieurs euros sur les ventes de livres en ligne". "Si une telle mesure était adoptée, elle pénaliserait la diffusion des livres sur notre territoire et la lecture en général (...) La facture sera élevée", prévient M. Duval. Il entrevoit "plus de 250 millions d'euros par an de perte de pouvoir (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Deux nouveaux complexes à plus de 17.000 dollars la nuit ouvrent sur une île privée de Richard Branson
Michel Combes, Thomas Enders, Rudi Garcia... les plus grosses indemnités de départ en France
Le nouveau James Bond bat tous les records au Royaume-Uni
La BNP Paribas, le Crédit Mutuel et la Société Générale étudient la mise en commun de leurs automates
L’essor de la télémédecine à la française

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles