Marchés français ouverture 1 h 36 min
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,15 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 845,16
    +297,16 (+1,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,1786
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    26 439,53
    -882,45 (-3,23 %)
     
  • BTC-EUR

    32 580,18
    +3 126,39 (+10,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    920,43
    +126,70 (+15,96 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     

Amazon fait enlever l’application qui détecte les faux commentaires

·2 min de lecture

Fakespot est un service assez connu qui repère les faux commentaires sur les produits sur plusieurs grandes plateformes de vente en ligne. Il prend la forme d’une application ou d’une extension du navigateur. Toutefois, il n’est visiblement pas du goût d’Amazon, qui est parvenu à convaincre Apple de le retirer de l’App Store.

Ce retrait fait suite à une récente mise à jour qui a changé la manière dont l’application fonctionne. The Verge est parvenu à obtenir des explications auprès d’Apple et d’Amazon. Depuis la mise à jour, Fakespot sur iOS fonctionne en tant que surcouche qui modifie les commentaires qui sont affichés. Cela irait à l’encontre de la directive 5.2.2 d’Apple qui oblige les développeurs à obtenir l’autorisation d’afficher des contenus d’un tiers, ce qui n’était pas le cas.

Apple cite un manque d’autorisation, Amazon des problèmes de sécurité…

Ce n’est toutefois pas la seule application à afficher des sites Web via un navigateur interne. Amazon s’est justifié en indiquant que Fakespot injecte du code dans son site, ce qui le rend vulnérable et peut potentiellement exposer les données des clients. De plus, le géant accuse l’application d’afficher des informations trompeuses sur les vendeurs, et indique qu’Amazon est beaucoup plus à même de repérer et supprimer les faux avis grâce aux informations disponibles uniquement en interne.

Le problème des faux avis sur des sites marchands est très courant et Fakespot fait partie des plus grands critiques du système d’Amazon, ce qui explique certainement pourquoi il a été pris pour cible. L’application Android de Fakespot est cependant toujours en ligne, mais il s’agit d’une version beaucoup plus ancienne qui n’a pas été mise à jour depuis janvier 2020.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles