Amazon.com : manque le consensus, le cours de bourse pris de folie

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BELI.PA30,890,69
AMZN337,15+12,57

Amazon.com (NasdaqGS: AMZN - actualité) , le détaillant en ligne de Seattle, a publié ses comptes du quatrième trimestre fiscal 2012. Les revenus trimestriels sont ressortis en croissance de 22% à 21,3 milliards de dollars, contre 22,26 Mds$ de consensus.

Le (Paris: FR0000072399 - actualité) cash flow opérationnel à douze mois a augmenté de 7% à 4,18 milliards. Le free cash flow a par contre décliné de 81% à 395 M$. La baisse du free cash est la conséquence des achats d'espaces de bureaux et propriétés à Seattle, Washington, pour 1,4 milliard.

En dehors de l'impact défavorable de 178 M$ des effets de changes, les revenus trimestriels auraient grimpé de 23% en glissement annuel. Le bénéfice opérationnel trimestriel s'est envolé de 56% à 405 M$. Le bénéfice net, par contre, a reculé de 45% à 97 M$, 21 cents par action.

Le consensus de bpa était de 27 cents par titre pour le trimestre écoulé.

Jeff Bezos, le fondateur et directeur général du groupe, estime qu'Amazon observe désormais "la transition attendue"... "Après cinq ans, les eBooks sont une catégorie de plusieurs milliards de dollars pour nous et progressent vite - en hausse d'environ 70% l'an dernier"... "Nous sommes excités et très reconnaissants vis-à-vis de nos clients pour leur réponse au Kindle et à notre écosystème et notre sélection en constante expansion".

Les revenus de l'exercice ont grimpé de 27% à 61,1 milliards de dollars. Le bénéfice opérationnel a reculé de 22% à 676 M$. La perte nette annuelle a enfin représenté 39 M$, 9 cents par titre sur une base diluée, contre un profit net de 631 M$ un an auparavant.

Pour le trimestre entamé, T1 2013, les ventes sont attendues entre 15 et 16,6 Mds$, en augmentation de 14% à 26% en glissement annuel. Le bénéfice opérationnel est estimé entre 285 M$ de pertes et 65 M$ de profits. Le consensus pour le premier trimestre 2013 était de 34 cents de bpa et 16,86 Mds$ de revenus.

Le titre clôturait en forte baisse de 5,7% avant les comptes à 260$ environ sur le Nasdaq. Il s'enflamme actuellement de 9,7% après bourse à 286$, au plus haut historique ! Certains spécialistes soulignent ce soir la qualité du bénéfice opérationnel trimestriel, sans s'appesantir sur le chiffre d'affaires et le bpa trimestriel, inférieurs aux attentes, ou sur les prévisions, également éloignées du consensus.