Marchés français ouverture 6 h 6 min
  • Dow Jones

    31 880,24
    +618,34 (+1,98 %)
     
  • Nasdaq

    11 535,27
    +180,66 (+1,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 901,33
    -100,19 (-0,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,0676
    -0,0021 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    20 470,06
    -247,18 (-1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    27 349,30
    -1 218,90 (-4,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    654,01
    -20,87 (-3,09 %)
     
  • S&P 500

    3 973,75
    +72,39 (+1,86 %)
     

Brétigny-sur-Orge : un employé sexagénaire meurt dans un hangar Amazon

·2 min de lecture
Un ouvrier intérimaire meurt dans un entrepôt Amazon - Getty Images (Getty Images)

Mardi, vers 13h30, un travailleur intérimaire est mort dans l’entrepôt Amazon de Brétigny-sur-Orge, dans le département de l’Essonne.

L’entrepôt Amazon de Brétigny-sur-Orge sous le choc. Ce mardi, vers 13h30, un employé nommé Ali y est mort d’une crise cardiaque alors qu’il allait prendre son poste, rapporte le journal Sud-Ouest. Ce sexagénaire travaillait sur le site depuis le mois de juillet 2021 en tant qu’ouvrier intérimaire.

Rien ne présageait de cette mort brutale. Au moment du drame, Ali s’apprêtait en effet à prendre son service, comme tous les jours depuis l’été dernier. Bien qu’âgé d’une soixantaine d’années, le travailleur occupait un poste particulièrement pénible, consistant à ranger des articles sur des étagères. Mais ce jour-là, alors qu’il se trouvait dans la zone du réfectoire, Ali s’est senti mal.

Secouru au bout de 7 minutes

Il est malgré tout monté jusqu’à son poste, s’est connecté, puis s’est effondré. Les secours ont immédiatement été prévenus et ce que la société Amazon appelle "un service paramédical professionnel présent 24h/24" est intervenu. Il a tout de même fallu 7 minutes pour qu’Ali soit secouru. Un délai qualifié comme étant "assez long" par Alain Jeault, délégué syndical central CGT auprès du quotidien régionaal.

La CGT Amazon France Logistique a adressé ses condoléances à la famille, les amis et les collègues d’Ali. La direction de l’entreprise a fait de même, tout en rappelant qu’il y a aussi 165 personnes formées aux premiers secours dans son entrepôt de Brétigny-sur-Orge. Amazon a d’ailleurs précisé qu’elle considérait qu’il ne pouvait pas s’agir d’un accident du travail.

VIDÉO - Près de Metz, l'implantation du géant Amazon divise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles