La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 328,07
    -65,68 (-0,19 %)
     
  • Nasdaq

    14 073,49
    -100,65 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 441,30
    +279,50 (+0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,2129
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    28 638,53
    -203,60 (-0,71 %)
     
  • BTC-EUR

    33 546,91
    +524,24 (+1,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 010,88
    +0,27 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 250,06
    -5,09 (-0,12 %)
     

Amazon bientôt propriétaire d’un grand studio de cinéma ?

·1 min de lecture

L’expansion d’Amazon n’en finit donc pas ! Le leader du e-commerce est sur le point de conclure un accord pour acheter le studio hollywoodien de cinéma MGM Holdings. Le montant de la transaction atteindrait 9 milliards de dollars selon les informations recueillies par le Wall Street Journal (WSJ).

Si cet accord venait à être conclu – il pourrait l’être dans les jours à venir -, il marquerait la deuxième plus grande acquisition de l’histoire d’Amazon. En 2017, la société de Jeff Bezos avait acheté la chaîne de distribution bio Whole Foods Market pour 13,7 milliards de dollars. L'acquisition par Amazon de l’une des marques de divertissement les plus emblématiques du monde constituerait l’incursion la plus agressive à ce jour d’un géant de la technologie à Hollywood.

Le studio MGM est surtout connu pour de grands classiques du cinéma tels que « Singin’ in the Rain », « Rocky » et « La panthère rose ». La bibliothèque de titres de MGM comprend aussi la franchise James Bond, qui pourrait être une source d’abonnements pour le service de streaming d’Amazon, Amazon Prime. Cela pourrait également être le cas de la série « La servante écarlate ».

Amazon a investi des milliards de dollars dans ses opérations cinématographiques et télévisuelles pour stimuler son offre Prime. La société est actuellement en train de produire une série basée sur « Le Seigneur des anneaux », qui dispose d’une budget de 465 millions de dollars pour sa première saison.

Le studio MGM Holdings, négocié en privé, était (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Plainte aux Etats-Unis contre Amazon accusé de vouloir "bâtir un monopole"
Un mystérieux actionnaire dit posséder 5% d'Atos, la société dépose plainte auprès du PNF
Des travailleurs sans-papiers d'une filiale de La Poste manifestent pour dénoncer leurs conditions de travail
Hydrogène : une usine de piles bientôt sur l’ex-site Ford de Bordeaux
Les femmes de chambre grévistes de l'hôtel Ibis Batignolles crient victoire