La bourse ferme dans 7 h 40 min

Amazon aurait refusé de fermer deux entrepôts espagnols malgré trois cas confirmés de coronavirus

Amazon serait même entrain d'embaucher des dizaines de nouveaux travailleurs temporaires dans ses entrepôts espagnols, selon le site d'information. L'entreprise a déclaré à La Información qu'elle apporte un soutien aux travailleurs déjà en quarantaine. "La santé et la sécurité de nos employés est notre principale préoccupation. Nous suivons les directives des autorités sanitaires locales et internationales et avons mis en place une série de mesures préventives de santé dans nos centres à travers le monde", a déclaré un porte-parole. Amazon n'était pas immédiatement disponible pour des commentaires lorsque Business Insider US l'a contacté.

À lire aussi — Amazon veut réduire les délais de livraison pour ses clients Prime

Christy Hoffman, secrétaire général de l'UNI Global Union, une fédération syndicale internationale, a condamné la décision d'Amazon. "Amazon a demandé aux employés travaillant dans ses bureaux de rester chez eux afin d'éviter la propagation de COVID-19. Mais, en ce qui concerne ceux des entrepôts, la même préoccupation ne semble pas s'appliquer. Lorsque les employés d'un entrepôt sont testés positifs, un effort particulier doit être fait pour protéger les autres employés, encourager la distanciation sociale et nettoyer en profondeur l'installation. Mais, au lieu de cela, l'entreprise fait venir plus de main d'oeuvre, travaillant à un rythme encore plus rapide, afin de répondre à l'augmentation de la demande des consommateurs", s'est-elle insurgé auprès de Business Insider US.

"Amazon devrait prendre toutes les mesures possibles pour empêcher la propagation du virus et non pas tirer profit de l'augmentation des ventes de désinfectants pour les mains et d'eau en bouteille. Sans les précautions nécessaires, l'entreprise pourrait mettre en danger les travailleurs et la communauté au sens large", a ajouté Christy Hoffman.

Une différence de traitement entre les employés de bureaux et les manutentionnaires

L'épidémie de coronavirus a mis en évidence les différences

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La quasi-totalité des 17 000 employés de la NASA sont en télétravail après l'apparition de cas de coronavirus
Facebook a supprimé par erreur des articles sur le coronavirus
Vous ne pouvez plus acheter autant de paracétamol que vous voulez, voici pourquoi
Xbox Series X : les 5 détails les plus intéressants que nous avons repérés
Uber suspend Uber Pool à Paris pour limiter la propagation du coronavirus