La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    50 380,21
    -1 468,41 (-2,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Amazon : après Martin Luther King, l’Alabama pourrait à nouveau “marquer l’Histoire”

·2 min de lecture

Le premier syndicat Amazon des Etats-Unis pourrait naître dans l'Etat conservateur et "historiquement très anti-syndicats" de l'Alabama, où Martin Luther King avait commencé à manifester, en son temps. Un mouvement qui fait des émules ailleurs aux Etats-Unis. Il "n'aurait pas pu arriver ailleurs qu'ici, où des gens sont morts dans la rue pour le droit de vote", a assuré le président du parti démocrate pour l'Alabama. "Nous allons à nouveau marquer l'histoire", selon lui.

Vents contraires pour Amazon, aux Etats-Unis. Pauvre et conservateur, l'Alabama semblait idéal pour les firmes se passant volontiers des syndicats, jusqu'à ce que des employés du géant du e-commerce ne décident de se chercher des représentants pour réclamer un siège à la table des négociations. Bernie Sanders, élu indépendant et figure progressiste majeure, a admis vendredi sa surprise face aux succès initiaux de cette tentative de syndicalisation à Bessemer. "C'est un Etat historiquement très anti-syndicats", a-t-il déclaré devant le siège régional de la RWDSU, le syndicat de la distribution qui représentera 5.800 employés d'un entrepôt voisin s'ils votent en sa faveur.

"Ce n'est pas rien, en Alabama, de se lever contre une grande corporation", a ajouté le populaire septuagénaire. Mais "Martin (Luther King) n'a pas commencé à manifester à Atlanta, il a commencé ici, à Birmingham", la capitale de l'Etat, est intervenu le rappeur Killer Mike, aussi venu soutenir les ouvriers juste avant la clôture du vote lundi. "C'est une tradition des habitants de l'Alabama de se mobiliser pour le reste de la population", a souligné l'artiste. Il a aussi insisté sur le passé de l'Etat, ancré dans les plantations de coton, et accusé Amazon d'exploiter des "manutentionnaires asservis", aux conditions de travail comparables à celles des paysans toujours exploités dans les champs juste après l'abolition de l'esclavage.

>> A lire aussi : Amazon va désormais filmer ses chauffeurs durant leurs livraisons (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Cuivre, aluminium, zinc… pourquoi le boom des métaux industriels pourrait durer
Gare à l’envolée du pétrole et de l’essence pour l’inflation et les taux aux Etats-Unis
Ouïghours : la Suède vole à la rescousse de H&M face au boycott en Chine
Le Puy du Fou débarque à l'international, ouverture en Espagne d'un parc d'attraction
La RATP face à un nouveau recours d’Alstom sur le RER B