La bourse ferme dans 1 h 14 min
  • CAC 40

    6 687,37
    -18,24 (-0,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 159,18
    -12,99 (-0,31 %)
     
  • Dow Jones

    35 513,05
    -96,29 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,1652
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    1 780,30
    -4,60 (-0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    55 424,45
    -1 632,60 (-2,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 530,85
    -3,80 (-0,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,72
    -0,70 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 499,29
    -23,63 (-0,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 194,27
    -28,83 (-0,40 %)
     
  • Nasdaq

    15 170,77
    +49,09 (+0,32 %)
     
  • S&P 500

    4 534,65
    -1,54 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 708,58
    -546,97 (-1,87 %)
     
  • HANG SENG

    26 017,53
    -118,49 (-0,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3818
    -0,0007 (-0,05 %)
     

Amazon annule un projet d'entrepôt pour ne pas devoir payer plus ses employés

·1 min de lecture

Amazon a décidé d'abandonner son projet d'entrepôt près de San Diego, en Californie. La raison ? Un projet de loi qui l'obligerait à payer davantage les travailleurs et à leur offrir plus de protection, rapportait Vice, mardi 12 octobre. La loi, connue sous le nom de "Working Families Ordinance", exigerait des entreprises installées sur le comté de San Diego qu'elles payent à leurs salariés un salaire minimum négocié avec les syndicats et mettent en place un congé maladie de 56 heures par an.

Dans un communiqué, Maria Boschetti, porte-parole d'Amazon, a confirmé le retrait du géant du e-commerce de ce projet, mais n'a pas précisé les raisons de cette volte-face. "Bien que nous ayons décidé de ne pas poursuivre avec le site d'El Cajon, nous continuons d'évaluer les opportunités d'investissement et de croissance dans la région", a-t-elle déclaré. "Nous apprécions le temps et l'attention consacrés par la ville de San Diego, ainsi que par les dirigeants et les responsables de la communauté locale."

>> A lire aussi - Amazon lance une boutique "made in France"

La porte-parole d'Amazon a également expliqué que l'entreprise explorait constamment les opportunités d'implantations pour ses futurs sites, en évaluant de multiples facteurs. "Il est courant pour nous d'explorer plusieurs sites simultanément et de nous adapter en fonction de nos besoins opérationnels", a ajouté Maria Boschetti, citée par Vice.

>> A lire aussi - Amazon ouvre son premier magasin non-alimentaire hors des Etats-Unis (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Nucléaire : Orano va construire à la Hague un mur de 5 km pour son usine de retraitement de déchets
Premier vol pour l’avion électrique Rolls-Royce !
Boeing 787 Dreamliner : certaines parties “pas fabriquées correctement", alertent des fournisseurs
Turquie : la livre plonge, nouveau plus bas historique
Trottinette électrique : 110 euros de remise sur la Ninebot Segway chez Amazon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles