La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 263,90
    -215,70 (-0,63 %)
     
  • Nasdaq

    14 113,82
    +44,40 (+0,32 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,2121
    +0,0015 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    32 593,71
    +1 473,13 (+4,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    985,21
    +16,37 (+1,69 %)
     
  • S&P 500

    4 237,68
    -9,76 (-0,23 %)
     

Alzheimer : le traitement approuvé aux Etats-Unis pourra-t-il guérir la maladie ?

·1 min de lecture

Une avancée, mais pas de solution miracle. En approuvant cette semaine un traitement contre la maladie d'Alzheimer, les autorités américaines ont donné un signal encourageant pour relancer des recherches qui patinent depuis une vingtaine d'années. Mais on est loin de pouvoir guérir la maladie.

L'Agence américaine FDA a autorisé lundi un traitement contre la maladie d'Alzheimer, baptisé Aduhelm et développé par l'entreprise américaine Biogen. C'est une première depuis 2003. Et, même auparavant, les traitements autorisés ne répondaient qu'aux symptômes d'Alzheimer, pas aux causes de cette maladie.

Le traitement de Biogen, lui, cherche à détruire les plaques formées par certaines protéines, dites "amyloïdes", dans le cerveau des patients. En comprimant les neurones, elles sont l'un des principaux facteurs de la maladie d'Alzheimer, qui voit le patient perdre irrémédiablement la mémoire, voire sa capacité de jugement.

C'est "un moment charnière dans la recherche de nouveaux traitements révolutionnaires contre la maladie d'Alzheimer", estime dans un communiqué Hilary Evans, directrice de la fondation britannique Alzheimer's Research. Les patients et leurs familles ont enfin une annonce concrète après presque vingt ans sans nouvelles avancées en matière de médicaments.

"C'est une période durant laquelle on a énormément progressé dans la compréhension de la maladie - comment elle se déclare, pourquoi elle se déclare - et sur son diagnostic", notamment à un stade précoce, relativise auprès (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le conseil de Danone a "permis un jeu extrêmement malsain avec des activistes" selon Emmanuel Faber, son ancien patron
Top Chef : M6 invite les téléspectateurs à aller au restaurant plutôt que de regarder la finale
EDF : les anciens salariés exposés à l'amiante pourront demander réparation, selon la Cour de cassation
AB Science chute de 29% en Bourse après la suspension de ses essais cliniques
Lidl à nouveau condamné pour faute inexcusable après le suicide d’un salarié à Rungis