Marchés français ouverture 1 h 22 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 687,37
    -152,34 (-0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,1727
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 918,98
    -539,73 (-1,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 043,89
    -19,96 (-1,88 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Les alternatives à la viande, un placement d’avenir ? : le conseil Bourse du jour

·1 min de lecture

Alors que la population mondiale tend à augmenter et que les défis (réchauffement climatique…) s’accumulent pour la planète, certaines voix appellent à cesser de consommer de la viande, ou du moins à réduire sa consommation. “Il est important de saisir l'ampleur de l'industrie alimentaire mondiale et les défis qu'elle constitue pour l'environnement. La production alimentaire représente environ un dixième du PIB mondial, estimé à 88.000 milliards de dollars, et une étude récente a montré que si tous les êtres humains mangeaient de la viande au même rythme que le consommateur américain moyen, il faudrait utiliser 138% de la surface habitable de la planète pour la seule agriculture. C'est tout simplement physiquement impossible”, souligne Carmine de Franco, responsable de la recherche chez Ossiam.

En l'état actuel des choses, la production de viande est responsable de 35 à 40% des émissions mondiales de méthane et de 13 à 18% du total des émissions mondiales de gaz à effet de serre. De plus, “l'eau est amenée à devenir une ressource de plus en plus rare au cours de ce siècle et nous savons qu’il faut plus de 15.000 litres cubes d'eau douce pour produire un kilo de viande bovine. Pour résumer : l'industrie agricole mondiale s'est lancée dans une énorme expérience de géo-ingénierie de facto dont les résultats négatifs sont de plus en plus clairs. Les consommateurs sont, fort heureusement, de plus en plus conscients de cette situation et, en réaction, ils modifient de plus en plus leur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40, LVMH, Bitcoin, L’Oréal, M6… : au programme de la newsletter Momentum
Carrefour : feu vert pour le rachat de Bio C’Bon, mais 8 magasins devront être vendus !
Le propriétaire du Racing 92 se paye un nouveau grand château bordelais
Grippe et rappel Covid : Moderna vise le vaccin unique
Porté par les tests Covid-19, Eurofins déloge Atos du CAC 40

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles