La bourse ferme dans 4 min

Alten, signal d’achat sur les actions du géant de l’ingénierie : le conseil Bourse du jour

Invest Securities est resté Neutre sur le géant de la recherche et développement (R&D) externalisée Alten (code mnémonique ATE - code ISIN FR0000071946) suite à la publication des chiffres trimestriels, avec un objectif de cours ramené de 118 à 112 euros, soit un potentiel d’appréciation théorique de tout de même 7%, à l’heure où nous écrivons ces lignes. Pour mémoire, Société générale a de son côté un objectif plus ambitieux, à 126 euros.

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre est ressorti légèrement supérieur aux attentes d’Invest Securities (644 millions d’euros contre 632 millions attendu), bien qu’entérinant le ralentissement de la croissance. Cependant, “l’enseignement principal de cette publication est l’inflexion du discours du management, encore résolument optimiste lors de la réunion de présentation des résultats semestriels en septembre et qui intègre désormais une poursuite du ralentissement de la croissance, au quatrième trimestre 2019 puis à moyen terme (vers un niveau plus “normatif”)”, souligne Invest Securities, qui a révisé à la baisse ses estimations de bénéfices par action d’ici 2021

>> Notre service - Investissez dans des sociétés innovantes et à fort potentiel de valorisation avant leur introduction en Bourse

Analyse technique : inflexion de tendance en cours

Du point de vue de l’analyse technique (graphique et mathématique), l’action Alten donne des signaux encourageants, avec le franchissement de la moyenne mobile à 50 séances (qui a longtemps fait office de résistance) et la sortie par le haut d’un canal baissier.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter Entreprises et Marchés

"Comme nous l'avions vu le 20 septembre dernier, Alten butait sous ses plus hauts annuels et avait besoin de consolider, ce qu'elle a fait. Reculer pour mieux sauter ? c'est une possibilité. En effet, le titre a consolidé dans un canal baissier pendant 3 mois avant d'en sortir par le haut en ce début de semaine, avec volumes”, relève à cet égard Nicolas Chéron, responsable

(...) Cliquez ici pour voir la suite