Altamir Amboise : Actif Net Réévalué par action de 12,79 euros

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
ATMRF13,100,00
GF5.BE3,360,00
ALT.PA8,430,25
^REURUSD1 738,01-5,77

L'Actif Net Réévalué par action s'élève à 12,79 euros au 30 septembre 2012 pour Altamir Amboise (Other OTC: ATMRF.PK - actualité) , en progression de 3,9% par rapport au 30 juin 2012 et de 5,7% sur les neuf premiers mois de l'année. En incluant le dividende de 0,20 euro par action versé en avril, la hausse aurait été de 7,4% par rapport au 31 décembre 2011.

L'évolution de l'ANR sur le troisième trimestre 2012 s'explique par la hausse des cours de bourse des sociétés cotées du portefeuille (Altran Technologies, GFI Informatique (Berlin: GF5.BE - actualité) , Séchilienne-Sidec).

Rappelons qu'au 30 septembre, seules les sociétés cotées sont réévaluées en fonction de leur cours de bourse, la réévaluation des sociétés non cotées intervenant deux fois par an au 30 juin et au 31 décembre.

Au total, l'Actif Net IFRS (capitaux propres) au 30 septembre 2012 s'élève à 467,1 ME (contre 449,4 ME au 30/06/2012 et 441,8 ME au 31 décembre 2011).

Conformément à sa volonté d'élargir sa politique d'investissement à l'international et de faire croître ses actifs pour atteindre une taille critique, Altamir Amboise a signé début juillet un engagement d'investir jusqu'à EUR90 millions sur quatre ans dans le fonds Apax VIII, géré par Apax Partners LLP. Le fonds Apax VIII, dont l'ambition est de lever EUR9 Mds, va investir dans des sociétés de croissance en Europe (Chicago Options: ^REURUSD - actualité) (sauf les pays francophones), en Amérique du Nord, et dans les principaux marchés émergents (Chine, Inde, Brésil).

En investissant dans ce fonds, Altamir Amboise va diversifier ses investissements et ainsi saisir de nouvelles opportunités de croissance dans des zones géographiques en fort développement. En même temps, Altamir Amboise va continuer à capitaliser sur la marque et le savoir-faire Apax, et à bénéficier de la même stratégie de spécialisation par secteur et des mêmes avantages concurrentiels qui sont communs à Apax Partners France et Apax Partners LLP.

Deux cessions finalisées

Au cours du troisième trimestre, Altamir Amboise a encaissé des produits de cessions et des revenus liés pour un montant net de 37,8 ME : cession totale des participations dans les sociétés Alain Afflelou (30 ME) et Arkadin (1 ME), 5,5 ME en remboursement de l'intégralité de l'investissement dans Buy Way, et 1,3 ME en remboursement d'obligations de Codilink (la holding qui regroupe Numericable Belgique/Luxembourg et Cabovisao - le câblo-opérateur portugais acquis au cours du deuxième trimestre de 2012).

Trois nouveaux investissements

Trois nouveaux investissements et engagements ont été effectués au cours du troisième trimestre, pour un montant total de plus de 40 ME :

Garda, une société canadienne et un leader mondial dans le secteur de la sécurité. Cet investissement, fait au travers du fonds Apax VIII (géré par Apax Partners LLP) est le premier investissement d'Altamir Amboise en dehors des pays d'Europe francophone. L'opération sera conclue au cours du quatrième trimestre.

Réinvestissement dans la société pan-Européenne (basée à Paris) Alain Afflelou. Altamir Amboise a investi 20,6 ME aux côtés du fonds Apax France VII.

Texa, un des principaux acteurs français de l'expertise d'assurance, pour un investissement de 20,4 ME, au travers du fonds Apax France VIII. Cette opération a été conclue au début octobre.

Un total de 5,3 ME d'investissements complémentaires ont été réalisés au cours du troisième trimestre, essentiellement dans Financière Hélios (société holding de Séchilienne-Sidec) pour financer la réduction de son endettement et l'extension de sa maturité; ainsi que dans Unilabs (build-up) et Vocalcom. Ces emplois ont été compensés à hauteur de 4,2 ME par un remboursement de collatéral, suite à la hausse du cours de bourse d'Altran (Paris: FR0000034639 - actualité) au troisième trimestre.

Portefeuille et Trésorerie

Au 30 septembre 2012, le portefeuille d'Altamir Amboise comprend 20 sociétés pour une valeur IFRS totale de EUR361,0M (contre 21 sociétés au 30 juin 2012 pour une valeur IFRS de EUR352,0M). Au cours du trimestre, Alain Afflelou et Arkadin ont été retirés du portefeuille, puis la société Alain Afflelou a été réintégrée. L'investissement dans Texa a été enregistré au début du mois d'octobre, et l'investissement dans Garda sera finalisé au cours du quatrième trimestre. Ces deux sociétés seront, donc, intégrées au portefeuille dans les comptes au 31 décembre 2012. Au 30 septembre 2012, 23% du portefeuille d'Altamir Amboise est coté contre 77% qui est non-coté.

La trésorerie nette au 30 septembre 2012 s'élevait à 126,6 ME (contre 112,6 ME au 30 juin 2012) ; 20,4 ME ont été déboursés le 2 octobre 2012 pour l'investissement dans Texa.

Prochaine publication, le 7 mars 2013 : Comptes annuels et ANR au 31 décembre 2012

Actualités relatives :