Marchés français ouverture 2 h 20 min
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 310,28
    +94,76 (+0,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,1652
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    26 125,96
    +338,75 (+1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    54 876,16
    +700,05 (+1,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,55
    +17,19 (+1,17 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     

Altacasa lève 2 millions d’euros en pré-seed

·2 min de lecture

La start-up propose d'investir à plusieurs dans des résidences secondaires, des maisons plutôt haut de gamme, dont elle gère le calendrier d'occupation et l'entretien.

De nombreux Français rêvent de … sauf qu’ils n’ont pas forcément les moyens de s’en offrir une! D’autant que les ont continué d’augmenter ces derniers mois malgré la . La start-up Altacasa, qui vient de lever de 2 millions d’euros en pré-seed, leur propose d’acquérir des parts de maisons qu’ils pourront occuper au prorata de leur investissement. Une forme de time share revisité: "Le prix d’une belle maison en Normandie ou dans le sud de la France atteint rapidement un million d’euros par exemple, explique Romain Saint Guilhem, cofondateur et CEO d’Altacasa. Nous proposons à plusieurs acquéreurs (6 au maximum), via une SCI, d’investir dans une ou plusieurs parts (sans dépasser 50%), ce qui leur permet de pouvoir en profiter a minima 2 mois par an, soit dans ce cas environ 167.000 euros pour une part, ce qui est nettement plus abordable".

Touches de personnalisation

Ensuite, les périodes d’occupation sont gérées par un algorithme qui établit un calendrier en fonction du nombre de parts, des vacances et de certaines dates-clés souhaitées par les copropriétaires, avec des réservations de courte durée ou de dernière minute possible. Altacasa s’occupe aussi de l’entretien et de la gestion du bien, en veillant à apporter des touches de personnalisation via un système domotique. Pour ses fondateurs, ce modèle possède de nombreux avantages. D’une part, que plus de personnes puissent profiter d’une résidence secondaire: "Les périodes de confinement ont clairement montré la fracture entre ceux qui détenaient une résidence secondaire et ceux qui n’en avaient pas", estime Romain Saint Guilhem. D’autre part, "mieux utiliser les ressources, puisque les résidences secondaires restent inoccupées la majorité du temps et redynamiser les tissus économiques locaux en faisant des résidences secondaires des lieux habités à l’année, sans pics saisonniers".

Lire aussi

Altacasa entend se déployer notamment dans les secteurs les plus demandés actuellement, comme la , le , le pays basque ou[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles