La bourse est fermée

Alstom remporte un méga-contrat au Royaume-Uni

Nouveau succès commercial d'envergure pour Alstom ! Le constructeur ferroviaire français a annoncé mercredi avoir décroché un contrat d'environ 755 millions d'euros sur sept ans, pour la rénovation et l'entretien de trains déployés sur la West Coast Mainline, qui relie Londres à l'Ecosse, au Royaume-Uni. Un gros contrat qui s'ajoute à une longue liste, le groupe ayant engrangé de nombreuses commandes ces derniers mois... "Les 56 trains électriques Pendolino déployés sur la West Coast Mainline vont être révisés dans le cadre d'un contrat de sept ans d'environ 755 millions d'euros (642 millions de livres) signé par Avanti West Coast, le nouvel opérateur de la ligne, et Alstom, le constructeur de la flotte", annonce l'entreprise dans un communiqué.

"Outre le programme de modernisation des Pendolino de 150 millions d'euros", poursuit l'entreprise, "le contrat verra également Alstom assurer l'entretien des trains jusqu'en 2026 en plus de l'entretien d'une nouvelle flotte de trains récemment commandée auprès d'Hitachi". "Alstom est fier d'avoir été choisi par First Trenitalia pour assurer l'entretien de la flotte Avanti West Coast et la modernisation des trains Pendolino", a réagi Nick Crossfield, directeur général d'Alstom Royaume-Uni et Irlande. "En l'espace de 15 ans, ces trains ont révolutionné le monde du transport pour les passagers, en leur offrant des services plus rapides et plus réguliers".

>> A lire aussi - Alstom écope d’une amende salée pour corruption

Ce contrat doit entraîner la création de "100 postes hautement qualifiés", basés pour l'essentiel à Widnes en Angleterre, "tout en garantissant le maintien de centaines d'autres postes dans les principaux dépôts à Glasgow, Liverpool, Manchester, Oxley et Wembley".

>> A lire aussi - Affaire Alstom : "Mon entreprise m'a laissé seul face à la justice américaine"

>> En vidéo - Découvrez Breeze, le train à hydrogène qui pourrait entrer en service au Royaume-Uni en 2022

>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réforme des retraites : pourquoi plusieurs syndicats ont claqué la porte des négociations sur la fonction publique
Les 90 km/h de retour dès demain en Haute-Marne
L'armée américaine considère Tik Tok comme une cybermenace
CARLOS GHOSN : "j'ai eu ce sentiment de ne plus être un humain"
Les compagnies aériennes suspendent leurs survols de l'Irak et de l'Iran