La bourse est fermée

Alsace : un maire impose une taxe pour les logements vacants

C’est une initiative originale qui est quelque peu passée inaperçue. Depuis 2015, une taxe particulière existe à Muttersholtz, en Alsace, expliquent France 3 et Europe 1. Elle concerne les logements laissés vacants. Les propriétaires de ceux-ci doivent payer une taxe si le logement n’est pas habité : son montant varie selon plusieurs critères, comme pour la "vrai" taxe d’habitation. Un propriétaire interrogé par Europe 1 a ainsi payé 400 euros car personne n’habitait son logement.

Le but ? Redynamiser le centre-ville et rénover la commune plutôt que de construire des lotissements et l’agrandir. Car les propriétaires ne souhaitant pas payer cette taxe peuvent bénéficier d’une aide afin de rénover le logement pour ensuite le mettre en location. "Pendant 6-7 ans, nous n’avons pas payé de taxe d’habitation puisque l’appartement était inoccupé et puis un beau jour, la commune a mis en place une taxe pour les logements vacants. Alors, on s’est dit qu’il valait mieux en faire quelque chose et on l’a transformé en gite", glisse un habitant à France 3.

80 logements vacants identifiés

Un "comité d’experts" a ainsi été mis en place pour aider les propriétaires dans leurs démarches, et un diagnostic précis des travaux, avec leur coût et les aides possibles, leur a été remis. La chaîne explique que la commune de Muttersholtz a versé les 5.000 euros récupérés grâce à cette taxe aux propriétaires prêts à faire ces travaux. Le ministère de la Transition écologique et solidaire a également mis la main à la poche avec une subvention totale de 60.000 euros dans le cadre des "Territoires à énergie positive pour la croissance verte" (TEPCV).

Au total, 16 logements ont ou vont être rénovés et mis en location depuis la mise en place de cette taxe. Il n’est pas précisé combien de propriétaires préfèrent encore la payer plutôt que de réaliser ces travaux. Selon le maire Patrick Barbier, interrogé sur Europe 1, "80 logements vacants" ont en tout cas été en tout identifiés à Muttersholtz. Cette

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Alsace : un maire obtient le maintien de ses deux écoles en traitant le président de "menteur"
L'Argentine impose un contrôle des changes pour tenter de rassurer les marchés
Une nouvelle taxe pour entrer en voiture dans Bruxelles
Trump évoque une taxe sur les vins français avant de s'envoler pour le G7
Grèce: le nouveau maire d'Athènes promet une "nouvelle ère" post-crise