Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 345,62
    +34,85 (+0,48 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 415,58
    +33,11 (+0,76 %)
     
  • Dow Jones

    36 052,44
    +101,55 (+0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    -0,0021 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    2 077,40
    +20,20 (+0,98 %)
     
  • Bitcoin EUR

    35 829,07
    +1 172,31 (+3,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    804,93
    +13,37 (+1,69 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,30
    +0,34 (+0,45 %)
     
  • DAX

    16 379,76
    +164,33 (+1,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 534,15
    +80,40 (+1,08 %)
     
  • Nasdaq

    14 220,20
    -6,02 (-0,04 %)
     
  • S&P 500

    4 575,46
    +7,66 (+0,17 %)
     
  • Nikkei 225

    33 431,51
    -55,38 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    16 830,30
    -212,58 (-1,25 %)
     
  • GBP/USD

    1,2673
    +0,0045 (+0,36 %)
     

Alpine A110 : nouveau rappel pour la sportive française

YANNICK BROSSARD / ALPINE

Les qualités dynamiques de l'Alpine A110 ne sont aujourd'hui plus à prouver. Plébiscitée par la presse et par les clients, la berlinette tricolore continue de faire rêver les amateurs de petites sportives, et le constructeur n'hésite pas à employer divers leviers marketing pour continuer de faire vivre sa voiture, avant un passage au tout électrique et une large diversification avec, notamment, des ambitions internationales.

L'Alpine A110 dispose d'une gamme tentaculaire avec de nombreuses séries spéciales. La prochaine ne devrait pas tarder à être présentée avec notamment un modèle qui pourrait dépasser les 400 ch grâce à une nouvelle boîte de vitesse. Elle a récemment été vue sur le Nürburgring avec le pilote français Esteban Ocon à son volant.

Le premier rappel sur l'A110

Mais l'A110 a aussi connu quelques déboires, et certains clients ne nous dirons pas le contraire, surtout si l'on aborde le problème lié à la pompe à essence.

À la rentrée 2021, le constructeur avait d'ailleurs organisé un rappel à ce sujet, nécessitant une inspection voire un remplacement sur plus de 2 800 véhicules immatriculés en France. Cette mesure touchait spécifiquement les véhicules produits entre le 1er octobre 2018 et le 4 novembre 2020.

Un autre rappel, deux ans après, pour l'Alpine A110

Un peu plus de deux ans après cette première opération de rappel, une nouvelle correction est en cours pour l'A110. Cependant, le défaut identifié cette fois-ci est différent de celui précédemment signalé. Il concerne un problème susceptible de survenir lors de périodes de fortes...Lire la suite sur Autoplus