Marchés français ouverture 2 h 46 min

AlphaCredit© conclut un accord pour lever jusqu'à 125 millions de dollars américains auprès d'un groupe d'investisseurs dirigé par le Fonds latino-américain de SoftBank

MIAMI, 27 janvier 2020 /PRNewswire/ -- AlphaCredit©, une plate-forme de technologie financière (fintech) spécialisée dans les crédits à la consommation et les solutions financières pour les PME en Amérique latine, a signé une levée de fonds s'élevant à 125 millions de dollars américains. Ce tour de financement a été dirigé par le Fonds latino-américain de SoftBank, l'un des principaux investisseurs technologiques du monde. Cette injection de capitaux propres permettra à AlphaCredit© de consolider sa position parmi les principales plates-formes de technologie financière en Amérique latine, poursuivre son expansion et exploiter les avantages concurrentiels de son modèle commercial confirmé et rentable. Entre autres conditions de clôture réglementaires, l'accord est soumis à l'approbation de l'autorité mexicaine de la concurrence (COFECE) et de certains tiers.

« Nous tenons à remercier le Fonds latino-américain de SoftBank et les autres investisseurs ayant participé à cette levée de fonds d'avoir déposé leur confiance en nous et notre modèle commercial innovant. Une technologie de pointe et un soutien financier solide nous ont permis de croître de façon exponentielle tout en favorisant le développement économique d'un plus grand nombre de personnes ayant un accès limité au crédit », a déclaré le cofondateur et co-PDG d'AlphaCredit©, Augusto Álvarez.

« Grâce à cet investissement en capital, nous continuerons à fournir des prêts rapides, faciles et flexibles aux particuliers et aux petites entreprises pour les aider à améliorer leur qualité de vie et favoriser la croissance économique », a ajouté l'aussi cofondateur et co-PDG d'AlphaCredit©, José Luis Orozco.

« AlphaCredit© fournit des lignes de crédit rapides et bon marché aux particuliers et aux petites entreprises moyennant un système de réduction programmée présentant de faibles taux de défaut, ce qui nous permet d'offrir des taux d'intérêt bas. Leur approche est supérieure à celle des concurrents faisant partie de leurs écosystèmes, et c'est pourquoi nous sommes ravis de soutenir ces formidables entrepreneurs qui sont en train de changer le paysage au Mexique et en Colombie », a déclaré le directeur associé des investissements chez SoftBank Group International, Paulo Passoni. 

AlphaCredit© possède plus de huit ans d'expérience dans la fourniture de crédits sur les marchés mexicain et colombien. Le groupe a accordé plus de 1 milliard de dollars américains sous forme de prêts à ses clients encore mal desservis par les banques traditionnelles ou n'ayant pas accès à d'autres formes de financement. À travers ses plates-formes AXS Access, Check!, Alcanza Capital et Bontu, AlphaCredit© continue d'offrir des solutions de crédit sur mesure aux consommateurs et aux PME.

D'autres fonds de capital-risque leaders à l'échelle internationale ainsi qu'un groupe de ses investisseurs existants ont rejoint Softbank dans ce tour de financement de série B, apportant ainsi leur expérience pour développer le secteur des fintechs en Amérique latine.

Le cofondateur d'AlphaCredit©, José Luis Orozco, ajoute : « Nous misons fortement sur l'inclusion financière basée sur l'innovation et le développement technologique. Nous combinons le meilleur des deux mondes pour fournir un accès efficace au crédit et à des solutions financières aux secteurs mal desservis par la banque traditionnelle. »

À propos d'AlphaCredit©
AlphaCredit© est une plate-forme financière à la pointe de la technologie connaissant l'une des croissances les plus rapides en Amérique latine. Elle offre des crédits à la consommation et des solutions financières aux consommateurs et aux PME au Mexique et en Colombie, et ce moyennant des solutions innovantes et des technologies de pointe.

Note spéciale concernant les déclarations prospectives
Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives.  Les résultats réels peuvent différer considérablement de ceux présentés dans les déclarations prospectives.  Ce communiqué ne constitue ni une offre de vente ni la sollicitation d'une offre d'achat de titres.