La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 196,14
    -646,17 (-1,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Allianz chute, enquête aux Etats-Unis sur des fonds de gestion d'actifs

·1 min de lecture
ALLIANZ CHUTE, ENQUÊTE AUX ETATS-UNIS SUR DES FONDS DE GESTION D'ACTIFS

(Reuters) - L'assureur allemand Allianz chute lundi à la Bourse de Francfort après l'annonce d'une enquête par le département américain de la Justice concernant les fonds "Structured Alpha" de sa filiale Allianz Global Investors à la suite de plusieurs plaintes aux Etats-Unis.

Des fonds de pension de chauffeurs routiers, d'enseignants et de salariés du métro ont intenté des procès aux États-Unis contre Allianz Global Investors, l'un des principaux gestionnaires d'actifs au monde, pour avoir échoué à protéger leurs investissements lors de la période d'instabilité des marchés financiers provoquée par l'émergence de la pandémie de coronavirus.

Ce mouvement a entraîné des milliards de dollars de pertes l'an dernier, affectant de nombreux investisseurs mais aucun autre gestionnaire d'actifs de premier plan n'est confronté à un tel nombre de poursuites judiciaires aux Etats-Unis.

A la Bourse de Francfort, l'action Allianz chutait de 6,08% à 197,24 euros à 10h38, accusant de loin la plus forte baisse du DAX 30 et du Stoxx 600.

Allianz a indiqué dimanche soir que sa filiale Allianz Global Investors avait reçu une demande de documents et d'informations de la part du département de la Justice. L'assureur a ajouté coopérer pleinement avec le ministère ainsi qu'avec la Securities and Exchange Commission, le gendarme boursier américain.

Le groupe a prévenu du risque que les poursuites contre sa famille de fonds "Structured Alpha" puissent avoir un impact important sur ses résultats financiers à venir.

Pour l'heure, aucune estimation concernant la résolution éventuelle de ces poursuites, y compris de potentielles amendes, ne peut être établie de manière fiable et aucune provision n'a été comptabilisée, a indiqué Allianz.

(Reportage Arno Schuetze, Blandine Hénault pour la version française, édité par)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles