La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    +0,0018 (+0,15 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 095,21
    -2 297,04 (-4,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3759
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Allemagne : six questions sur des législatives décisives pour la succession de Merkel

·1 min de lecture

L'Allemagne va tourner en cette fin de semaine une page considérable de son histoire : Angela Merkel, chancelière depuis 2005, ne brigue pas sa succession et c'est donc un nouveau visage qui dirigera le pays à l'issue des élections législatives de dimanche. Chose rare aussi tard avant le scrutin, ils sont encore trois à véritablement espérer s'emparer du pouvoir : le conservateur Armin Laschet, le social-démocrate Olaf Scholz et l'écologiste Annalena Baerbock. Tour d'horizon, depuis Berlin, des différentes choses à savoir sur cette élection décisive pour l'Allemagne et très importante pour l'Europe.

Le visage du successeur de Merkel sera-t-il connu dimanche soir ?

Signe du caractère totalement inédit de ce scrutin, dimanche soir encore, la télévision allemande a organisé un débat entre les trois principaux candidats, le troisième en moins d’un mois. Les Allemands veulent la continuité mais la CDU et le SPD, qui ont gouverné ensemble ces huit dernières années, ont du mal à se différencier.

Résultat : avec l’éparpillement des voix, il faudra sans doute que trois partis politiques s’associent pour trouver une majorité. Tout va donc se jouer après les élections. Dimanche soir, il est probable qu’on ne puisse pas donner le nom du successeur de Merkel. A priori, ce sera un homme, car la seule femme en lice, la candidate écologiste, Annalena Baerbock, a cédé du terrain ces dernières semaines. Mais une remontada Deutsche qualität n'est pas à exclure.

D'ailleurs, y a-t-il beaucoup d'in...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles