La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 300,44
    -48,69 (-0,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Allemagne: l'inflation record de 7,9% enregistrée en mai confirmée

L'inflation en Allemagne a bien atteint en mai le niveau record de 7,9% sur un an, poussée par la guerre en Ukraine, qui accroît les prix de l'énergie et de l'alimentation, selon l'institut statistique fédéral Destatis.

La hausse des prix à la consommation a ainsi atteint son plus haut niveau depuis la réunification de l'Allemagne en 1990 pour le troisième mois consécutif.

"La principale raison de la forte inflation reste la hausse des prix des produits énergétiques" mais les augmentations de prix sont aussi observées "pour de nombreux autres biens, en particulier la nourriture", explique Georg Thiel, président de Destatis, dans un communiqué.

Le ministre allemand de l'Agriculture Cem Özdemir s'attend à ce que les prix alimentaires continuent d'augmenter jusqu'à l'hiver, a-t-il déclaré mardi dans une interview au "Rheinische Post".

Le commerce s'approvisionne actuellement en payant des tarifs élevés d'énergie qui vont être répercutés sur les prix, a-t-il expliqué.

Au sein des produits énergétiques, les prix des carburants ont augmenté de 41% sur un an, relève Destatis.

Alors que Berlin a mis en place le 1er juin un rabais sur les prix à la pompe qui lui coûtera des milliards, des accusations sont portées depuis contre les compagnies pétrolières qui ne répercuteraient que partiellement la mesure sur les prix des carburants.

Criant au "scandale moral", le ministre allemand de l'Économie Robert Habeck a annoncé lundi un renfort des règles sur la concurrence.

L'indice des prix harmonisé, qui sert de référence au niveau européen, a quant à lui atteint 8,7% sur un an, a encore confirmé Destatis, soit au-dessus de la moyenne de 8,1% de la zone euro, selon la première estimation d'Eurostat.

La Banque centrale européenne, déterminée à ramener à terme l'inflation à la valeur cible de 2%, a annoncé jeudi dernier une première hausse de ses taux en juillet, ce qu'elle n'avait plus fait depuis mai 2011.

L'institution planifie en outre une "série" de hausses des taux "au cours des prochains mois" en fonction des perspectives d'inflation, a prévenu sa présidente Christine Lagarde.

jpl/spi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles