Marchés français ouverture 1 h 51 min
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,76
    -553,62 (-1,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,2031
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    28 661,58
    -474,15 (-1,63 %)
     
  • BTC-EUR

    45 929,91
    +11,89 (+0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 267,63
    +33,21 (+2,69 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     

Alibaba, Ant, JD… la Chine serre la vis à ses “Gafa”

·1 min de lecture

Fin de partie pour les BATX (les Gafa chinois). Après avoir longtemps toléré les pratiques de ses géants de l'Internet et de la high tech, tout puissants dans l'Empire du Milieu, la Chine veut les ramener dans le rang. Les entreprises de l'internet et du numérique sont particulièrement dynamiques en Chine où la législation jusque-là relativement laxiste en matière de données personnelles et l'absence de concurrents étrangers - majoritairement bloqués - a permis à des géants locaux d'émerger. Le vent est cependant en train de tourner.

Début mars, 12 entreprises - dont les mastodontes du commerce en ligne Alibaba et JD.com - ont été condamnées à des amendes pour avoir enfreint les règles anti-monopole. Pékin se montre également plus pointilleux en matière de données personnelles: lundi, le régulateur a ainsi fixé un cadre pour définir ce que les applications mobiles peuvent ou ne peuvent plus collecter. Et depuis novembre, Alibaba semble particulièrement dans le viseur de Pékin. Les autorités ont d'abord suspendu une colossale entrée en Bourse à 34 milliards de dollars d'Ant Group, sa filiale de paiements en ligne. Le mois suivant, le groupe fondé par Jack Ma était visé par une enquête sur ses pratiques commerciales, jugées anti-concurrentielles.

>> A lire aussi - Alibaba, Pinterest, Netflix… ces 12 licornes veulent détrôner les géants de l’Internet

Quelques semaines plus tôt, l'excentrique milliardaire avait publiquement accusé les régulateurs d'entraver l'innovation dans le secteur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Emirats Arabes Unis : la SNCF va exploiter métro et tramway à Dubaï
Airbus vend un satellite géostationnaire à Eutelsat pour un programme d'une "importance cruciale"
Du matériel de cuisine recyclé, des produits de la mer en circuit court... les start-up à suivre
Amazon face à un mouvement social inédit en Italie, 40.000 travailleurs pourraient se mobiliser
Suisse : pour plomber le franc, la banque centrale a acheté des devises à tour de bras !