Marchés français ouverture 8 h 28 min
  • Dow Jones

    35 028,65
    -339,82 (-0,96 %)
     
  • Nasdaq

    14 340,25
    -166,64 (-1,15 %)
     
  • Nikkei 225

    27 467,23
    -790,02 (-2,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1344
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    24 127,85
    +15,07 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    36 897,77
    -827,68 (-2,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    992,24
    -2,50 (-0,25 %)
     
  • S&P 500

    4 532,76
    -44,35 (-0,97 %)
     

Alexis Michalik veut faire découvrir aux Français la comédie musicale "Les Producteurs", un carton de Broadway

·1 min de lecture

Gamin, Alexis Michalik n'avait pas la télé à la maison. Il se vengeait pendant les vacances scolaires en dévorant les films sur le poste de ses grands-parents. Parce sa mère est britannique et qu'il a reçu une éducation anglo-saxonne, son goût le portait vers les classiques hollywoodiens plutôt que vers Les Bronzés ou Le Gendarme de Saint-Tropez. "À Noël, on regardait en famille Chantons sous la pluie. Et puis il y a eu ce jour où mon père m'a fait découvrir West Side Story : un choc! C'était tellement magique de voir la musique, le chant et la danse au diapason pour porter une histoire : on ne pouvait pas offrir plus beau spectacle. Même si ça me semblait déjà très compliqué…"

Adolescent, il a nourri sa passion pour la comédie musicale en regardant en boucle les chefs-d'œuvre de la MGM des années 1940 et 1950, ceux de l'âge d'or américain. Ce n'est donc pas un hasard si l'une de ses premières créations sur scène, La Mégère à peu près apprivoisée (2006), est une adaptation façon Broadway du texte de Shakespeare. "Personne dans la troupe ne savait vraiment chanter ni ce qu'exigeait une chorégraphie, mais c'était ma façon très personnelle de rendre hommage au genre. Le résultat était potache et amateur, mais il avait été conçu dans les règles de l'art. Cette aventure un peu folle s'est quand même jouée 300 fois à Paris, alors que l'on n'avait ni le budget ni le talent requis!"

Michalik s'adresse "à un public qui n'a aucune idée de ce qu'il va voir"

Dix ans et cinq pièces à succ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles