La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    28 427,86
    +458,18 (+1,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Alexandre Kouchner sur #Sciences Porcs : "Notre société exerce une vraie violence sexuelle et sexiste"

·1 min de lecture

Une onde de choc qui secoue le milieu étudiant de Sciences Po. Depuis plusieurs jours, la parole et l'écoute d'étudiants, ou d'anciens élèves, des Instituts d'études politiques se libèrent sur les réseaux sociaux, sous le hashtag #SciencesPorcs. Les récits, glaçants, révèlent des violences sexistes et sexuelles commises sur tous les campus dans un contexte d'impunité des agresseurs et de silence des équipes pédagogiques. "Des faits gravissimes", découverts avec "effroi" par Alexandre Kouchner, ancien élève et prof à Science-po. Sur Europe 1, il dénonce "une culture globale sexiste" qui ne se cantonne pas qu'aux IEP.

>> LIRE AUSSI - #SciencesPorcs : Gabriel Attal, ancien de Sciences Po, "abasourdi par les témoignages"

Des mouvements qui touchent tous les secteurs de la société

"Je pense que nous découvrons tous le sous-jacent sexisme qu'il peut y avoir dans notre société, la violence symbolique mais aussi physique qui s'exerce contre les jeunes femmes, aussi contre les jeunes hommes, contre les minorités sexuelles, parfois contre les personnes racisées", explique le journaliste, également demi-frère de Camille Kouchner qui a publié La Familia Grande pour dénoncer les faits d'inceste du politologue Olivier Duhamel sur son frère jumeau.

"Il y a un fond extrêmement violent dans notre société. Et d'ailleurs, il serait faux de penser qu'il ne serait là que d'un problème propre à Sciences Po", assure Alexandre Kouchner. "Les Sciences Po sont aujourd'hui mis en cause, avant c...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles