Marchés français ouverture 3 h 16 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 213,04
    +187,58 (+0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    +0,0030 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    25 745,59
    +335,84 (+1,32 %)
     
  • BTC-EUR

    53 925,75
    +299,71 (+0,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 465,54
    +13,91 (+0,96 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

Alex Goude fait de rares confidences sur l’alcoolisme de son père : "Il ne me reconnaissait plus"

·2 min de lecture

L’alcoolisme est un fléau qui brise des familles : l’animateur Alex Goude en a malheureusement été victime. Il n’en avait alors jamais parlé, jusqu’à ce qu’il soit l’invité de L’Instant De Luxe sur Télé Star Play, le 16 septembre 2021.

Alors qu’Alex Goude est de retour sur nos écrans à la présentation du jeu Y'a pas d'erreur sur France 2, tout n’a pas toujours été rose pour lui. Celui qui avait été évincé de M6 en 2016 après avoir présenté La France a un incroyable talent a en effet connu une adolescence difficile, face à l’alcoolisme de son père. Une maladie qui a "ravagé" sa famille et aura eu raison de son père, comme il l’a confié à Jordan De Luxe dans l’émission L’Instant De Luxe sur Télé Star Play, le jeudi 16 septembre 2021. "J'ai eu un père fabuleux jusqu'à mes 12-13 ans, mais en fait ils l'ont mis à la retraite très tôt", a-t-il commencé. Une fin de carrière très brutale : "Puis il s'ennuyait parce qu'il bossait comme moi, 25 heures par jour… et d'un coup, il n'avait plus rien à faire, et du coup il s'est mis à boire", se souvient l’animateur. Le changement fut alors très rapide, son père s’est métamorphosé : "Tu as vu quelqu'un qui était suprêmement intelligent et suprêmement drôle, mon père c'était une énorme tête, c'est le troisième d'une énorme boîte française, on était d'une famille... On vivait très bien et d'un seul coup, tu as vu la déchéance de quelqu'un…"

Une leçon de vie sur l’alcool

Malheureusement, son père dut être hospitalisé, finissant "tout seul dans sa chambre d'hôpital avec plus de mémoire, plus de cerveau, et une valise pour tout bien alors qu'il était très, très riche avant. J'ai vu la déchéance uniquement causée par ce truc-là", ajouta-t-il en parlant de l’alcool. Et alors qu’Alex Goude faisait ses débuts dans (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles