La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,58 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,58 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 728,12
    +144,04 (+0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1836
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    26 204,69
    -221,86 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    34 583,84
    +813,80 (+2,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 005,54
    +29,64 (+3,04 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Alessandra Sublet, femme libre et sans complexe : "J'ai soupé du regard des autres"

·1 min de lecture

Après "T’as le blues, baby ?", paru en 2013, Alessandra Sublet vient de sortir un nouveau livre intitulé "J’emmerde Cendrillon". Un ouvrage où elle se raconte, à travers ses succès et ses échecs, avec l’objectif d’encourager chacun a trouvé son propre chemin. Le titre de ce nouveau livre est sans équivoque et n’a pas été choisi par hasard, comme elle l’explique dans les colonnes de TV Mag, ce jeudi 17 juin : "Il fallait un titre explicite dans lequel on comprenne que la femme parfaite n’existe pas", commente celle qui vient de perdre un être cher. Et d’ajouter : "Le dessin animé de Cendrillon se finit par : ‘Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.’ Mais on n’a jamais montré la suite. Or, dans la vraie vie, pour l’avoir vécue, la suite n’est pas si rose. Sur un plan personnel, c’est parfois difficile de vivre à deux, d’élever des enfants, et de rester en couple. Et ce n’est pas grave de le dire. Et sur un plan professionnel, quand tu as trouvé ta vocation, il faut se battre pour pouvoir y arriver."Dans son livre, Alessandra Sublet, qui se prépare à jouer dans son premier film, parle beaucoup de son vécu. "La seule façon de décomplexer les gens, c’était de raconter ce qui s’était passé pour moi, souligne-t-elle. Quand tu n’empruntes pas de chemin conventionnel, quand tu ne sais pas ce que tu veux faire à la fin du lycée, quand tu divorces, quand tu te sens mal à la naissance d’un enfant : ce sont des passages difficiles d’une vie et parfois on entend : ‘Mais, ce n’est (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Charlotte Casiraghi : son nouveau et grand projet pour la principauté de Monaco
William jaloux d'Harry depuis l'enfance ? Le garde-du-corps de Diana jette un pavé dans la mare
Kate Middleton reine de la censure ? Un proche de Meghan Markle fait des insinuations
Meghan Markle et Harry : 20 millions d'euros pour 35 minutes de travail... ça jase
Meghan Markle : le frère de Diana marche sur des oeufs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles