Alcatel-Lucent : certains brevets secondaires pourraient être cédés

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
NOKI-SEK.ST48,31-1,10
ALU.PA2,910,07

Alcatel (Paris: FR0000130007 - actualité) -Lucent pourrait céder des brevets secondaires au sein de son portefeuille pléthorique de propriété intellectuelle, a souligné hier Paul Tufano, le directeur financier de l'équipementier, de passage à une conférence organisée par Morgan Stanley (Dusseldorf: 653571.DU - actualité) à Barcelone. "Nous pouvons monétiser notre portefeuille par des licences, ou par des ventes ciblées si ces brevets ne font pas partie de notre coeur d'activité", a-t-il indiqué à Bloomberg. Le dirigeant a expliqué que tous les scenarios précités sont sur la table actuellement, alors que son groupe possède près de 30.000 brevets et environ 15.000 demandes en cours. "Une entreprise avec une palette de brevets aussi large que la notre est rare, aussi je crois que ce portefeuille est très intéressant et qu'il suscite ou devrait susciter beaucoup d'intérêt d'acteurs très d'origines très différentes", a souligné Tufano.

Alcatel-Lucent a nommé tout récemment un ancien de Nokia (Stockholm: NOKI-SEK.ST - actualité) , Craig Thompson, pour diriger la nouvelle unité commerciale qui gère les portefeuilles d'actifs de propriété intellectuelle du groupe dans le but de les monétiser. La nouvelle unité sera un élément de l'initiative stratégique visant à générer 1,25 milliard d'euros d'économies de coûts d'ici la fin 2013.

Actualités relatives :