Alcatel-Lucent : un broker dégrade