Alcatel-Lucent: évocation d'un rapprochement avec NSN.

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
ALU.PA2,940,04
DTE.DE11,650,11
EXPR14,430,010
^REURUSD1 738,01-5,77

(CercleFinance.com) - Dans une interview donnée à L'Express (NYSE: EXPR - actualité) , la ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Economie numérique, Fleur Pellerin, a estimé que le scénario d'un rapprochement d'Alcatel (Paris: FR0000130007 - actualité) -Lucent avec Nokia Siemens Networks (NSN), s'il s'agit ?d'une décision de l'entreprise?, ?mérite d'être étudié?. ?L'Etat sera, en tout état de cause, très attentif à ces évolutions compte tenu des enjeux industriels?, a-t-elle ajouté.

La ministre avait auparavant rappelé que l'Etat détient, via le Fonds stratégique d'investissement (FSI), un peu moins de 5% du capital de l'équipementier télécoms.

'La ministre reconnaît donc par cette déclaration que les temps sont durs pour Alcatel-Lucent (ce qui ne surprendra personne), qui se recentre de plus en plus sur le marché américaine, commentent ce matin les analystes d'Aurel BGC à ce sujet.

Par ailleurs, le Echos indiquent ce matin qu'Alcatel-Lucent 'serait en train de faire basculer ses centres de décisions vers les Etats-Unis', des cadres du groupe quittant Paris pour s'installer outre-Atlantique.

En cause, écrit le quotidien des affaires : le 'dynamisme du marché américain. Alcatel-Lucent va là ou sont ses clients. Et aujourd'hui, ses clients, ils sont plus en Amérique qu'en Europe (Chicago Options: ^REURUSD - actualité) ', les Etats-Unis représentant 40% du CA et la France 5% seulement.

Dans les colonnes de L'Express, Fleur Pellerin s'est également déclaré ?particulièrement vigilante? au dossier SFR. ?Il s'agit de défendre notre souveraineté numérique si nous voulons conserver des entreprises de poids dans le domaine des télécoms?, a-t-elle déclaré. Elle ajoute que le secteur est, en Europe, fort d'une centaine d'acteurs ?contre moins de cinq aux Etats-Unis ou en Chine?. La concentration semble donc ?inéluctable?.

Et L'Express de demander : 'cela signifie-t-il qu'Orange doit se rapprocher de Deutsche Telekom (Xetra: 555750 - actualité) ?', ce à quoi Fleur Pellerin répond que s'il s'agirait ?d'un beau symbole de politique industrielle à l'échelle européenne?, les deux sociétés sont lourdement endettées et font face à des investissements importants.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.