La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 845,96
    +1 349,45 (+2,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3706
    -0,0029 (-0,21 %)
     

Un album perdu (et un clip) d’Alan Vega débarquent en trombe !

Théo Dubreuil
·1 min de lecture
FRANK PERRY / AFP
FRANK PERRY / AFP

Eternel stakhanoviste, Alan Vega, au cours de sa longue carrière, s’est toujours noyé dans l’acte créatif jusqu’à son décès en 2016. C’est donc tout naturellement qu’il a accumulé des heures et des heures de musique qui n’ont pas trouvé le chemin des bacs de disques du temps de son vivant. Pour réparer cette injustice, le label Sacred Bones vient rectifier le tir avec une série de disques-archives qu’ils publieront au compte-goutte. Premier né de cette initiative : Mutator et ses 8 titres exclusifs qui pointeront le bout de leur nez le 23 avril prochain.

D’abord connu sous le nom de Vega Vault.Mutator, l’album a été enregistré dans son studio new-yorkais avec Liz Lamere – qui fut sa compagne mais aussi une collaboratrice déterminante dans sa carrière solo – entre 1995 et 1996. L'album a été exhumé il y a 2 ans, par Liz elle-même et Jared Artaud (autre collaborateur privilégié d’Alan) qui se sont mis en tête de produire et mixé ce disque inachevé dont le premier single hypnotique et oppressant, Nike Soldier, vient de sortir. Accompagné d’un clip épileptique entrecoupé d’images d’archives et d’une prestation hanté de Kris Esfandiari, Nike Soldier s’écoute ci-dessous.

Lire la suite sur lesinrocks.com