La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1967
    +0,0054 (+0,45 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -23,10 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    14 496,95
    +166,94 (+1,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3313
    -0,0044 (-0,33 %)
     

Albert II invite sa fille illégitime… en présence de sa femme Paola

·1 min de lecture

Après la tempête, le beau temps ? C'est une bien étrange réunion de famille qu'a offert la monarchie belge, ce dimanche 25 octobre. Après plusieurs années à nier son existence, Albert II, l'ancien roi des Belges, a invité sa fille, Delphine Boël, chez lui, au château du Belvédère. Une grande première, alors qu'ils ne s'étaient plus parlés sans l'intermédiaire d'avocats depuis 2001, année où Albert II avait raccroché au nez de sa fille illégitime en lui assurant qu'il n'était pas son père.

"Un nouveau chapitre s’est ouvert, empreint d’émotions, d’apaisement, de compréhension et, également, d’espoir. Notre rencontre s’est déroulée au Château du Belvédère, rencontre durant laquelle chacun de nous a pu exprimer, sereinement et avec empathie, ses sentiments et son vécu", a dévoilé le Palais royal belge, dans un communiqué signé de manière conjointe par Delphine Boël, Albert II et son épouse, Paola. Preuve d'un apaisement certain : cette dernière, mais aussi le roi Philippe de Belgique ont accepté de rencontrer Delphine Boël.

Cette rencontre sereine met derrière elle sept années de bataille judiciaire, pendant lesquelles Albert II et Delphine Boël se sont déchirés. L'artiste de 52 ans, longtemps considérée comme la fille illégitime de l'ancien roi de Belgique, a récemment obtenu gain de cause de la justice belge. Le 1er octobre dernier, la Cour d'appel de Bruxelles avait fait part d'une décision historique en permettant à Delphine Boël d'avoir le titre de "Son Altesse royale Delphine (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Brigitte et Emmanuel Macron offrent un coup de jeune au salon du Conseil des ministres
PHOTO - Benjamin Castaldi papa gaga : il partage un adorable cliché de son fils Gabriel
Marina Carrère d’Encausse : pourquoi elle n’envisage pas de prêter main forte à l’hôpital
PHOTO - Exil de Juan Carlos : la reine Sofia fait une surprenante apparition
La petite amie de Brad Pitt de retour avec son mari… fini leur amourette ?