La bourse ferme dans 6 h 53 min
  • CAC 40

    5 802,49
    +19,84 (+0,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 686,52
    +16,98 (+0,46 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1869
    -0,0055 (-0,46 %)
     
  • Gold future

    1 687,10
    -11,40 (-0,67 %)
     
  • BTC-EUR

    41 804,81
    -1 116,91 (-2,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 001,98
    +58,81 (+6,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,19
    +0,10 (+0,15 %)
     
  • DAX

    14 009,73
    +89,04 (+0,64 %)
     
  • FTSE 100

    6 629,10
    -1,42 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 743,25
    -121,07 (-0,42 %)
     
  • HANG SENG

    28 540,83
    -557,46 (-1,92 %)
     
  • GBP/USD

    1,3813
    -0,0015 (-0,11 %)
     

Alaska Cargo and Cold Storage inaugure un ajout majeur à la chaîne du froid mondiale

·6 min de lecture

ACCS signe un bail foncier de 55 ans avec l’État de l’Alaska, pour un nouveau développement d’entreposage frigorifique de 32,5 millions de pieds cubes, adjacent à la piste de l’aéroport ANC

Alaska Cargo and Cold Storage, LLC (ACCS) et l’État de l’Alaska ont signé un contrat de location de 55 ans, à l’aéroport international Ted Stevens, d’Anchorage (ANC), marquant ainsi une étape majeure dans le développement d’un entrepôt à climat contrôlé, de plus de 700 000 pieds carrés. D’une capacité de 32,5 millions de pieds cubes, l’installation fournira à ANC une infrastructure essentielle dans le sixième aéroport de fret le plus fréquenté du monde.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210125005929/fr/

Alaska Cargo and Cold Storage, LLC signed a 55-year ground lease with the State of Alaska for a 700,000-square-foot cold storage facility strategically located at Ted Stevens Anchorage International Airport, the sixth-busiest cargo airport in the world. (Photo: Ted Stevens Anchorage International Airport)

« Ce projet améliorera la navigation vers et via Anchorage, créera des emplois et montrera au monde que l’Alaska est ouvert aux affaires », a déclaré le gouverneur de l’Alaska, Mike Dunleavy. « Nous sommes ravis du potentiel que représente cet élément intégral de la chaîne du froid mondiale, pour faire de l’aéroport international Ted Stevens, d’Anchorage, et de l’Alaska dans son ensemble, un endroit plus attrayant pour les entreprises mondiales. »

ACCS est une joint-venture entre l’industriel Chad Brownstein et McKinley Capital Management, LLC (McKinley Capital), dirigée par Rob Gillam. Chad Brownstein est le fondateur de Rocky Mountain Resources regroupant un complexe industriel dans tout l’Ouest montagneux. Rob Gillam est quant à lui le directeur général et directeur des investissements, de McKinley Capital.

Situé sur la Great Circle Route, ANC se trouve à 9 heures et demie de 90 % des marchés clés en Asie, en Europe et en Amérique du Nord. Pour preuve de ce rôle de premier plan, ANC a été l’aéroport le plus fréquenté au monde certains jours de 2020, lors des perturbations des voyages aériens dues à la COVID-19. Traditionnellement, l’offre limitée d’entrepôts et d’installations de transfert à ANC désigne le support de fret aérien d’ANC comme un « gas-and-go ». MM. Brownstein et Gillam affirment que le développement de l’ACCS, situé à côté de la piste et dans une zone franche, positionnera ANC pour devenir une plaque tournante de la chaîne du froid essentielle, pour les transporteurs aériens mondiaux.

« Nous sommes convaincus que l’Alaska offre des opportunités de développement et d’investissement de niveau mondial », a confié pour sa part M. Gillam. « ACCS offre un exemple clair. De nombreuses industries nécessitent une chambre froide. Citons par exemple, celui des fruits de mer de l’Alaska, l’un des premiers postes d’exportation de l’Alaska à destination du monde entier. Pendant des décennies, presque aucune production à valeur ajoutée ou de produits frais n’a eu lieu dans l’État. ACCS ouvrira la voie pour renverser cette tendance. Désormais, l’Alaska peut capitaliser sur sa position particulièrement avantageuse de plaque tournante entre l’Amérique du Nord et l’Asie. Nous considérons ce projet comme offrant le potentiel pour augmenter le trafic de fret aérien et stimuler le développement économique local. Nous sommes convaincus que l’ACCS apportera à terme plus de dollars et d’emplois à Anchorage, ainsi qu’à l’État dans son ensemble. »

« L’ajout de cette installation avec des capacités de stockage frigorifique offre de nouvelles opportunités aux tenants de la distribution mondiale et aux clients, qui bénéficient déjà des caractéristiques uniques du commerce d’Anchorage et des exemptions tarifaires », a commenté M. Brownstein. « L’installation servira de passerelle de stockage frigorifique entre les Amériques, l’Asie et l’Europe, intégrant ainsi davantage l’Alaska dans la chaîne du froid mondiale. »

« Les transporteurs de fret et leurs partenaires de l’industrie reconnaissent les avantages d’opérer à ANC. La nouvelle installation d’ACCS renforcera notre réseau de fret déjà puissant », a déclaré quant à lui le directeur de l’aéroport, Jim Szczesniak. « ANC offre un service de fret quotidien sans escale vers plus de 30 destinations, et un service quasi quotidien pour 20 autres. Cette installation permettra de regrouper les denrées périssables d’Amérique du Nord et d’Amérique latine, puis de les distribuer aux transporteurs, de manière à rapprocher les denrées périssables du consommateur. Réduire le temps passé du champ ou de la mer, au consommateur se traduira par un produit de meilleure qualité. »

En septembre 2020, le département américain des transports a octroyé à l’Alaska Energy Authority (AEA) une subvention BUILD de 21 millions USD, à titre de soutien au projet ACCS.

« C’est incroyable de faire partie de ce projet qui a toutes les chances d’améliorer la position de l’Alaska dans la chaîne d’approvisionnement mondiale », a déclaré Curtis W. Thayer, directeur exécutif de l’AEA. « Notre partenariat avec l’équipe ACCS permet à AEA de déployer ses compétences d’experts, pour s’assurer que la meilleure technologie de pointe fera du bâtiment une pièce maîtresse en matière d’efficacité énergétique. »

L’installation sera construite en plusieurs phases. La première phase aura une superficie d’environ 190 000 pieds carrés, et sa construction devrait commencer au deuxième semestre 2021. Lorsqu’elle sera entièrement terminée, l’installation offrira un stockage froid et chaud, des options de chargement rapide, et d’entreposage général, des services logistiques, et des espaces auxiliaires pour les bureaux des locataires.

À propos d’Alaska Cargo and Cold Storage, LLC

Alaska Cargo and Cold Storage, LLC (ACCS) est une joint-venture entre l’industriel Chad Brownstein et McKinley Capital Management, LLC (McKinley Capital), dirigée par Rob Gillam. M. Brownstein est le fondateur de Rocky Mountain Resources regroupant un complexe industriel dans tout l’Ouest montagneux. M.Gillam est le directeur général et directeur des investissements de McKinley Capital. ACCS a signé un bail foncier de 55 ans avec l’État de l’Alaska pour développer un entrepôt sécurisé de plus de 700 000 pieds carrés et 32,5 millions de pieds cubes, à température contrôlée, à l’aéroport international Ted Stevens, d’Anchorage (ANC).

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210125005929/fr/

Contacts

Jennifer Thompson, 907-242-1152
jennifer@thompsonpr.com