Marchés français ouverture 8 h 48 min
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,12 (-0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,2086
    -0,0069 (-0,57 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +76,96 (+0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    29 976,79
    +1 001,52 (+3,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Alain Souchon raconte comment la rencontre avec Laurent Voulzy a "changé sa vie"

·1 min de lecture

Que serait Alain Souchon sans Laurent Voulzy ? Les deux compères se sont rencontrés alors qu'ils commençaient tout juste la chanson. Sa rencontre avec Laurent Voulzy, Alain Souchon l'a vécu comme un déclic. Sur Europe 1, il raconte l'histoire de ces deux chemins qui se sont croisés, après de nombreuses péripéties, au micro de Michel Denisot dans l'émission Icônes.

"Je ne savais pas ce que j'allais faire de ma vie pour gagner ma croûte. Je ne croyais pas du tout que je pouvais être chanteur", retrace Alain Souchon à propos de son adolescence. Le célèbre chanteur français confie qu'il a d'abord été barman dans un pub à Londres pendant un an, avant de devenir peintre en bâtiment "avec des copains", précise-t-il. "C'était assez sympa, on était très libres, on travaillait au noir. Puis, pendant un an, j'ai été apprenti chez un peintre en bâtiment à Megève", poursuit-il. 

>> Retrouvez tous les entretiens de Michel Denisot en podcast et en replay ici

"Tout ce qu'on faisait, ça marchait"

Ensuite, c'est la rencontre avec celle qui va devenir sa femme, Françoise Souchon. Elle est à l'université, fait des études et lui, à côté, ne se sent pas assez bien. "J'avais de la peinture sous les ongles et je me disais que si je voulais rester avec cette fille, je ne pouvais pas rester comme ça, comme un guenilleux. Je me suis dit que j'allais faire des chansons et essayer de les placer", raconte-t-il. Il écrit alors la chanson L'amour 1830 et rencontre dans la foulée le directeur artistiqu...


Lire la suite sur Europe1