La bourse ferme dans 5 h 56 min
  • CAC 40

    6 674,97
    -21,99 (-0,33 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 946,06
    -10,47 (-0,26 %)
     
  • Dow Jones

    33 947,10
    -482,78 (-1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0509
    +0,0011 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 785,40
    +4,10 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    16 154,98
    -444,28 (-2,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,28
    -10,93 (-2,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,94
    -0,99 (-1,29 %)
     
  • DAX

    14 410,30
    -37,31 (-0,26 %)
     
  • FTSE 100

    7 549,46
    -18,08 (-0,24 %)
     
  • Nasdaq

    11 239,94
    -221,56 (-1,93 %)
     
  • S&P 500

    3 998,84
    -72,86 (-1,79 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2179
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Aix-en-Provence, la ville la plus attractive pour les familles

CLEMENT MAHOUDEAU / AFP

LE MATCH DES MÉTROPOLES (1/3) - Pour la deuxième édition du palmarès des villes les plus attractives, Challenges et les experts de BDO ont passé au crible l’ensemble des communes françaises de plus de 100.000 habitants. Aix-en-Provence devance Bordeaux dans le classement des villes où il fait bon vivre pour les ménages, grâce notamment à son offre de soins.

Dernier samedi d’octobre, il est 22 heures, les terrasses des cafés sont pleines. La foule bruisse calmement. Le temps est doux. Après la caniculaire saison estivale, ses touristes et ses festivals, Aix-en-Provence retrouve son paisible quotidien. Indéniablement, la vie telle qu’elle est menée par cette population discrètement aisée et épicurienne est attirante. Et on y vit d’autant mieux que, dans une région déjà correctement dotée, elle est particulièrement choyée par les professions médicales. Du pain béni pour les jeunes parents et les seniors, toujours attentifs à ce critère. La ville compte plus de 200 généralistes, près de 300 kinés et autant d’infirmiers, 130 dentistes, 76 orthophonistes et 16 sages-femmes: même si la situation n’est pas optimale, en raison du vieillissement des médecins libéraux, c’est bien au-dessus de la moyenne nationale. Sans compter, en plein centre-ville, un hôpital public, une maternité privée, un établissement psychiatrique... Pour une ville de 142.000 habitants, c’est Byzance.

Lire aussiDéserts médicaux : où les médecins généralistes manquent-ils?

Un dernier établissement est venu fin 2019 compléter l’offre de soins : l’Hôpital privé de Provence (HPP). C’est l’aboutissement d’un projet porté par cinq personnalités locales, dont quatre anciens chirurgiens, qui ont bataillé pendant des années pour réunir les 80 millions d’euros et les autorisations nécessaires. L’hôpital a été inauguré juste à temps pour faire face à l’épidémie de Covid: avec plus d’un millier de patients infectés pris en charge en médecine et en réa depuis mars 2020, c’est l’établissement privé qui a accueilli le plus de malades de toute la région Paca. Aujourd’hui, la pandémie ne désorganise plus les services et le centre hospitalier planté au milieu de la garrigue, à deux kilomètres du cours Mirabeau, a trouvé son rythme de croisière.

Le bien-être, axe prioritaire

On compte des dizaines de spécialités dans l’établissement. "En cas d’urgence, qu’il s’agisse d’une c[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi