Publicité
Marchés français ouverture 4 h 6 min
  • Dow Jones

    40 665,02
    -533,08 (-1,29 %)
     
  • Nasdaq

    17 871,22
    -125,68 (-0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    39 952,62
    -173,73 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0893
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    17 422,79
    -355,62 (-2,00 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 437,68
    -928,86 (-1,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 325,19
    -4,31 (-0,32 %)
     
  • S&P 500

    5 544,59
    -43,68 (-0,78 %)
     

Aisne: les habitants de Marly-Gomont se mobilisent sur le tube de Kamini pour sauver leur pharmacie

Aisne: les habitants de Marly-Gomont se mobilisent sur le tube de Kamini pour sauver leur pharmacie

"J'viens pas d'la cité mais le beat est bon, j'viens pas d'Paname mais d'Marly-Gomont". Grâce à son rap, Kamini avait révélé en 2006 l’existence de Marly-Gomont (Aisne), un village de moins de 500 habitants.

Aujourd'hui, Maryvonne Horiot, gérante de l'unique pharmacie du coin, cherche désespérément un repreneur. Alors qu'elle veut partir à la retraite avant la fin de l'année, commerçants, artisans et professionnels de santé se sont mobilisés dans une vidéo Tiktok dans laquelle on peut reconnaître le tube de Kamini.

"Je leur ai suggéré de faire quelque chose, et donc la sage-femme a décidé de faire un clip, avec les petits moyens du bord, mais on est très heureux, parce que ça a bien fonctionné" a déclaré à Franceinfo la maire de Marly-Gomont, Maryse Delache.

Redynamiser le village

Cette idée originale, Maryvonne Horiot la doit à Sophie Delattre, sage-femme travaillant dans la rue d’en face. L’objectif: "dynamiser le village" en faisant "quelque chose de drôle" afin d’attirer la jeunesse.

PUBLICITÉ

"Parce que c’est vrai à la campagne, on a toujours une image d’une population vieillissante, qu’il n’y a rien du tout dans le village" explique Sophie Delattre à BFMTV.

Pour la sage-femme, à la campagne il y a surtout "une jeunesse, des artisans, des professions libérales en quantité".

Le village de Marly-Gomont n’est pas le seul à être confronté à la désertification médicale. Selon une étude réalisée en 2022 par l’UFC-Que Choisir sur la fracture sanitaire, de moins en moins de jeunes médecins et pharmaciens diplômés souhaitent travailler en zones rurales.

"17 millions de personnes (26,1 % de la population) résident dans des communes caractérisées par des difficultés d’accès à un généraliste à honoraires modérés", indique le rapport.

Cinq propositions de reprise

Depuis la diffusion du clip, la vidéo a généré plus de 17.000 vues sur Tiktok. La pharmacienne a reçu cinq demandes de reprise, un véritable soulagement pour Maryvonne Horiot qui recherchait un repreneur depuis déjà trois ans.

"Aujourd'hui, rien n'est sûr, mais deux personnes restent intéressées", répond Maryvonne Horiot à nos confrères de France 3.

Unique pharmacie de la ville, cette reprise est indispensable au pôle santé de la commune, puisque plus de 3.000 habitants vivant à Marly-Gomont et ses alentours dépendent de l’officine.

Article original publié sur BFMTV.com