La bourse ferme dans 27 min
  • CAC 40

    6 502,51
    -21,93 (-0,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 725,90
    -31,32 (-0,83 %)
     
  • Dow Jones

    32 722,63
    -109,91 (-0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,0227
    +0,0032 (+0,32 %)
     
  • Gold future

    1 810,60
    +5,40 (+0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    22 599,48
    -1 199,12 (-5,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,89
    -21,46 (-3,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,62
    +0,86 (+0,95 %)
     
  • DAX

    13 570,08
    -117,61 (-0,86 %)
     
  • FTSE 100

    7 492,50
    +10,13 (+0,14 %)
     
  • Nasdaq

    12 466,79
    -177,67 (-1,41 %)
     
  • S&P 500

    4 115,01
    -25,05 (-0,61 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • HANG SENG

    20 003,44
    -42,33 (-0,21 %)
     
  • GBP/USD

    1,2088
    +0,0007 (+0,05 %)
     

Les AirTags, nouvelle arme des voleurs de voiture

·2 min de lecture

Les AirTags d’Apple se voulaient être une petite révolution anti perte et antivol mais, depuis leur sortie, une mauvaise aura entoure ces petites capsules. Futura avait déjà expliqué que la confidentialité et la sécurité n’étaient pas le fort des AirTags et qu’Apple ne fait rien pour arranger cette situation. C’est maintenant sur l’usage même de ces balises qu’il y a détournement. Au lieu de permettre de retrouver ce qui a été perdu ou volé, c’est devenu un gadget utile pour les cambrioleurs et les voleurs de voiture.

Au Canada, la police régionale de York a indiqué que, depuis septembre, les criminels dissimulent des AirTags sur les véhicules de luxe qu’ils ciblent pour les voler. Les vols ont eu lieu au cours des trois derniers mois et cinq voitures ont été dérobées de cette façon. Dans ces situations, la méthode a été identique : le tracker était placé sur l’attelage ou bien la trappe servant à alimenter en électricité une remorque. Ensuite, le ou les voleurs vérifiaient que le propriétaire du véhicule le parquait à son domicile et en extérieur pour venir le cambrioler.

Un système d’alerte en cas de suivi par un AirTag inconnu

Si les criminels utilisent les AirTags, c’est parce que la marque est très répandue en Amérique du Nord et que les petites balises sont effectivement très faciles à utiliser avec un iPhone. L’application « Find My » permet de suivre de façon plus précise et rapide les AirTags contrairement aux autres trackers Bluetooth du marché, à l’exception des puces GPS autonomes.

L’histoire ne dit pas comment la police canadienne a pu savoir que des AirTags ont été utilisés pour ces vols. Dans tous les cas, pour éviter ce genre de déconvenue, il est possible de savoir si un AirTag qui ne vous appartient pas, vous suit à la trace. C’est en tout cas une fonction intégrée à iOS 14.5. Elle affiche des alertes si il y a lieu. Elle fonctionne également avec certains mobiles Android.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles