Marchés français ouverture 7 h 13 min
  • Dow Jones

    34 393,75
    -85,85 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    14 174,14
    +104,72 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,2126
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    33 396,89
    +1 173,49 (+3,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 002,43
    +33,59 (+3,47 %)
     
  • S&P 500

    4 255,15
    +7,71 (+0,18 %)
     

AirTag, une nouvelle arme pour les cambrioleurs ?

·2 min de lecture

Parce qu'il est localisé en permanence par les iPhone connectés en Bluetooth, l'AirTag peut être utile aux cambrioleurs, mais aussi à ceux qui veulent espionner une personne… Le danger est limité mais il existe.

Et si l’AirTag était utilisé par les malfrats afin de savoir si vous êtes chez vous ou pas ? C’est l’hypothèse soulevée par un chercheur en sécurité qui révèle que le dernier gadget d’Apple ne permet pas uniquement de « traquer » ses objets personnels, puisqu’il permet aussi de déterminer quand une habitation ou un bureau est vide.

Comment ? Simplement en utilisant l’application « Localiser » présente par défaut dans iOS et utilisée pour retrouver son traqueur. Lukasz Krol, spécialiste de la sécurité numérique chez Internews, s’est rappelé qu’un AirTag informe son propriétaire de la présence d'un iPhone à proximité, et c’est ce qui permet de le retrouver quand on l’a perdu. Via le Bluetooth, les autres iPhone servent ainsi de relais, et ils informent le propriétaire de la position du traqueur. Si vous perdez votre sac, contenant un AirTag, dans la rue, ce sont les autres iPhone situés autour qui vous permettront de retrouver son emplacement.

Sur ce visuel, on sait que, depuis 17 minutes, aucun iPhone ne s'est approché de l'AirTag. © Lukasz Krol
Sur ce visuel, on sait que, depuis 17 minutes, aucun iPhone ne s'est approché de l'AirTag. © Lukasz Krol

De petits objets en apparence inoffensifs

Cet expert a donc laissé un AirTag chez un ami. Quand ce dernier était chez lui, l’AirTag signalait sa position grâce à l’iPhone de son ami. Mais lorsque ce dernier s’est absenté, l’AirTag n’a plus envoyé de données, et c’était le signe que la maison était vide…

« Les AirTags stationnaires, s'ils sont placés intelligemment, peuvent donner beaucoup d’informations sur les mouvements des propriétaires d'iPhone », a expliqué Krol à Motherboard, qui rappelle que ces petits objets ont l’air parfaitement inoffensifs, et qu’on n'y prête donc pas forcément attention. Il précise tout de même que ça ne fonctionne qu’avec des iPhone, et donc le cambrioleur doit être certain que toutes les personnes d’un même domicile ou bureau possèdent des iPhone. Par ailleurs, il faut aussi tenir compte du voisinage, et un AirTag peut borner même si un domicile est vide, grâce à la présence d’un iPhone chez un...

> Lire la suite sur Futura

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi sur Futura