La bourse ferme dans 5 h 12 min
  • CAC 40

    6 734,19
    +58,29 (+0,87 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 122,15
    +5,53 (+0,13 %)
     
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,1891
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 813,10
    -9,10 (-0,50 %)
     
  • BTC-EUR

    32 489,35
    -1 107,64 (-3,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    936,41
    -24,49 (-2,55 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,84
    +0,58 (+0,81 %)
     
  • DAX

    15 585,79
    +17,06 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 114,27
    +32,55 (+0,46 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • GBP/USD

    1,3921
    +0,0037 (+0,27 %)
     

Airbus, Virgin Galactic, Lockheed Martin… faut-il miser sur le tourisme spatial ? : le conseil Bourse du jour

·1 min de lecture

Virgin Galactic a connu un parcours explosif, entre le creux majeur du 11 mai et le récent sommet, avec un cours de Bourse quadruplé (!). D’autant que dernièrement, la FAA (Federal Aviation Administration) a donné son feu vert au groupe fondé par Richard Branson pour envoyer des particuliers dans l’espace via sa navette SpaceShipTwo. Mais avec une capitalisation boursière de 11 milliards de dollars “pour actuellement 600 réservations pour ses vols commerciaux, beaucoup d’investisseurs se demandent si cela vaut encore le coup de rentrer sur cette action ou ce secteur”, souligne David Derhy, analyste de marchés chez eToro.

Et avec la concurrence d’Amazon avec Blue Origin ou encore Space X, le parcours de Virgin pour devenir le leader de ce marché ne sera pas un long fleuve tranquille… “Aux cours actuels de Virgin Galactic, il serait prudent d’attendre les annonces du 4 juillet avant d’entrer en position”, relève David Derhy. Reste que pour miser en Bourse sur le secteur encore balbutiant du voyage spatial, des actions telles que Lockheed Martin aux Etats Unis ou Airbus en Europe - moins volatiles que Virgin Galactic - “pourraient s’avérer être un investissement intéressant”, estime l’expert. Il existe par ailleurs des fonds dédiés, comme Echiquier Space.

>> A lire aussi - Le vaisseau spatial de Virgin Galactic se dévoile

Si le tourisme spatial sera d’abord réservé aux (très) riches particuliers (par exemple un billet pour SpaceShipTwo vaut actuellement 250.000 dollars), “cette nouvelle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Denis Kessler cède la direction générale du réassureur Scor à Laurent Rousseau
Nombreuses acquisitions pour Orpea, le géant des maisons de retraite
Le gouvernement ne veut pas donner de coup de pouce au rachat de M6 par TF1
Le montant colossal qu'Elon Musk prévoit d'investir dans Starlink
La fabrication de paracétamol de retour sur le sol français dès 2023

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles