La bourse ferme dans 5 h 27 min
  • CAC 40

    6 564,36
    +10,50 (+0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 782,57
    +5,76 (+0,15 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0208
    -0,0049 (-0,48 %)
     
  • Gold future

    1 794,90
    -20,60 (-1,13 %)
     
  • BTC-EUR

    23 693,84
    -732,81 (-3,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,12
    +2,84 (+0,50 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,42
    -3,67 (-3,99 %)
     
  • DAX

    13 808,80
    +12,95 (+0,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 499,04
    -1,85 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 871,78
    +324,80 (+1,14 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    -134,76 (-0,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2070
    -0,0068 (-0,56 %)
     

Airbus : l'A330 MRTT obtient la certification pour ravitailler en vol

L'avion-ravitailleur d'Airbus, l'A330 MRTT, en service dans 11 pays, a été certifié pour ravitailler de façon automatique des avions en vol, une première destinée à améliorer la sécurité pendant des missions souvent très longues. L'appareil, vendu à 72 exemplaires dans le monde, notamment à la France et au Royaume-Uni, est "le premier avion à être certifié pour des opérations de ravitaillement en vol de jour" à la suite d'une campagne de tests menés avec l'armée de l'Air singapourienne, a annoncé l'avionneur dans un communiqué.

Concrètement, à l'aide de caméras, un logiciel informatique guide automatiquement la perche de ravitaillement vers le chasseur ou avion de transport puis le connecte pour lui livrer 4.500 litres de carburant à la minute, a expliqué Jean-Brice Dumont, patron des avions militaires chez Airbus, au cours d'une conférence de presse. "L'automatisation améliore la sécurité, la reproductibilité et la résilience des opérations qui sont désormais de plus en plus longues pour le ravitaillement en vol, elle réduit la charge de travail de l'opérateur de perche qui doit rester concentré pendant une longue période", a-t-il développé.

A ce stade, l'appareil est certifié pour ravitailler les avions F-16, mais pourrait tout aussi bien le faire pour les Rafale français ou les Eurofighter britanniques si les pays décident de les doter de cette fonction. Pour Airbus, c'est un premier pas vers le ravitaillement complètement autonome, a observé Sandra Bour-Schaeffer, présidente (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Transport aérien : Rolls-Royce mise sur la décarbonation
Google : la justice française ordonne la levée de l'anonymat de personnes accusées de "faux avis"
Ouigoswap : la SNCF a ouvert son service de liste d'attente
Twitter contre Elon Musk : la date du procès fixée
Airbus et Boeing font le plein de commandes au salon aéronautique de Farnborough

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles