La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 472,35
    -41,04 (-0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 725,39
    -29,21 (-0,78 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,65 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0187
    -0,0063 (-0,61 %)
     
  • Gold future

    1 772,60
    -15,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    22 637,89
    -301,76 (-1,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,53
    -0,01 (-0,01 %)
     
  • DAX

    13 573,93
    -88,75 (-0,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 439,74
    -8,32 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,03 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,90 (+0,14 %)
     
  • GBP/USD

    1,2071
    -0,0088 (-0,72 %)
     

Airbus : l’avionneur met fin à son contrat avec Qatar Airways

À quelques mois de l’événement mondial qui verra la Coupe du monde se dérouler au Qatar, Airbus a révoqué un important contrat avec la compagnie aérienne Qatar Airways selon Reuters. Les tensions entre les deux entreprises spécialisées dans l’aviation sont palpables depuis quelques mois.

La compagnie qatarienne reproche à Airbus l’usure de plusieurs avions alors que le constructeur aéronautique reconnaît des soucis de qualité, mais garantit qu’ils sont fiables. Sur plusieurs appareils, des problèmes sont apparus et les couches de peinture se sont effritées. Qatar Airways demande même 1,4 milliard de dollars d’indemnisation. Le constructeur européen devait encore livrer 19 appareils A350 à la marque qatarienne.

Ce n’est pas la première résiliation d’un contrat entre les deux sociétés puisqu’au début de l’année 2022, un contrat avait été rompu concernant la livraison de 50 petits avions A321neo. Pour le pays du Golfe, c’est un moment important puisque aux mois de novembre et décembre 2022, il recevra la Coupe du monde de football. Le Qatar a donc besoin d’avoir toute sa flotte à disposition pour l’événement, ce qui permettra d’acheminer correctement les 1,2 million de visiteurs attendus.

La compagnie aérienne regrette de devoir utiliser des A380 peu remplis pour pallier les problèmes sur les A350. Pour Airbus, la situation est complexe, car, depuis 2016, Qatar Airways n’est pas la seule société à avoir remarqué des dommages sur ses appareils. Le différend entre les deux entreprises (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Touraine : face à la sécheresse, des agriculteurs plantent du sorgho, moins gourmand en eau
Le FMI se dit prêt à aider le Bangladesh en pleine crise financière
Réforme du RSA : une expérimentation lancée à l'automne dans certains départements ?
Diagnostiqué à tort d'un cancer, il se fait ôter deux lobes au poumon
Othman Nasrou : "c’est l’Etat, avec sa dépense publique excessive, qui pèse sur le pouvoir d’achat"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles