La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 683,74
    +548,75 (+1,88 %)
     
  • Nasdaq

    11 051,64
    +222,13 (+2,05 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    0,9732
    +0,0135 (+1,40 %)
     
  • HANG SENG

    17 250,88
    -609,43 (-3,41 %)
     
  • BTC-EUR

    20 092,28
    +343,90 (+1,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    446,08
    +17,30 (+4,03 %)
     
  • S&P 500

    3 719,00
    +71,71 (+1,97 %)
     

Airbus décroche un gros contrat avec l'armée brésilienne

Airbus Hélicoptères

Bonne nouvelle pour l'industrie de défense européenne. Airbus vient de décrocher un nouveau contrat pour ses hélicoptères de transport. Le groupe annonce en effet avoir vendu 27 hélicoptères monomoteurs H125 aux forces armées brésiliennes, "pour renforcer la capacité de formation de la marine et de l'armée de l'air brésiliennes", rapporte Airbus dans un communiqué publié sur son site ce vendredi 16 septembre. Le montant du contrat n'a pas été communiqué.

"Le H125 sera produit dans la chaîne d'assemblage final H125 située à Itajubá, au Brésil, dans l'usine Helibras où les H225M des forces armées brésiliennes sont également assemblés. Ces nouveaux hélicoptères remplaceront les hélicoptères vieillissants AS350 et Bell 206 actuellement en service respectivement dans l'armée de l'air brésilienne et la marine brésilienne" peut-on lire dans un communiqué publié ce jour.

"Ce contrat d'approvisionnement conjoint représente la réalisation d'un projet qui équipera à la fois l'armée de l'air et la marine brésiliennes d'avions modernes qui répondront aux besoins des forces pour les 30 prochaines années", a indiqué le commandant de l'armée de l'air brésilienne, le lieutenant de brigade Carlos de Almeida. Baptista Junior.

"Les nouveaux hélicoptères H125 auront un cockpit à double vitrage G500H TXi et un VEMD (Vehicle & Engine Multifunction Display) et seront compatibles avec l'utilisation de lunettes de vision nocturne (NVG). Ils comprendront également différents types d'équipements de mission (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

VTC : un trafic de cartes de chauffeurs à plus de 3 millions d’euros
Un milliardaire russe se bat en justice contre la décision de la France d'immobiliser ses yachts
Cette nanoparticule pourrait être la clé d'un vaccin universel contre le Covid
Faux SMS d'Ameli : un couple perd plus de 3.000 euros
Transport aérien : un millier de vols annulés en France ce vendredi