La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 539,74
    -346,93 (-1,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Airbus A320neo : la flotte de Transavia va s'agrandir

Julien Sarboraria

La flotte de la compagnie aérienne française low-cost Transavia va passer de 61 à 71 avions en 2023, soit un quasi doublement en quatre ans, a annoncé mardi 20 septembre cette filiale d'Air France. "Transavia France poursuit son développement dans le cadre du plan stratégique d'Air France-KLM. Après être passée en avril 2022 de 50 à 61 Boeing 737-800, la compagnie comptera 71 avions l'été prochain", a-t-elle précisé dans un communiqué.

En 2019, la compagnie aux avions blancs et verts ne comptait encore que 39 appareils. Fer de lance de la stratégie de développement du groupe Air France-KLM, elle exploite près de 200 liaisons aériennes à destination de l'Europe et du bassin méditerranéen, mais également des lignes intérieures françaises. Cet hiver, elle desservira aussi notamment le Sénégal, l'Egypte (Louxor, Charm-el-Cheikh, Hurghada) et les Canaries.

Les nouveaux avions de Transavia seront des Boeing 737-800, dits "NG", la génération précédant celle du 737 MAX. Il s'agira a priori des derniers appareils de ce type à entrer dans la flotte de Transavia, puisque Air France-KLM a décidé de passer au concurrent Airbus pour ses prochains monocouloirs moyen-courriers.

Le groupe franco-néerlandais a commandé en décembre dernier pas moins de 100 Airbus A320neo, un contrat géant - quelque 10 milliards de dollars au prix catalogue, jamais appliqué - assorti de droits d'acquisition pour 60 appareils supplémentaires. "Il s'agit de renouveler les flottes de KLM et Transavia Pays-Bas, et de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La vente de M6 relancée
Alstom "va très bien", selon son PDG Henri Poupart-Lafarge
Schneider Electric va racheter l'intégralité d'Aveva
Le CAC 40 attend le verdict de la Fed sur les taux, la Bourse de Paris dans le rouge
Denis Brogniart devient l'ambassadeur d'un site de e-commerce