Marchés français ouverture 8 h 4 min
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,25 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    +0,0018 (+0,15 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,43 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    52 292,39
    -540,57 (-1,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     

Airbus A220: comment Air France veut reconquérir les vols moyen-courriers

·2 min de lecture

Plus écolo, plus facile à remplir donc à rentabiliser et plus confortable : l'arrivée de l’A220 d’Air France doit relancer son activité moyen-courrier.

"C’est le symbole de la reconquête d’Air France sur le réseau moyen-courrier" : ce mercredi 29 septembre, Anne Rigail, la directrice générale de la compagnie tricolore, ne cache pas son ambition, lors de la cérémonie d’inauguration du nouvel Airbus A220 qui se tient à Roissy en présence du ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, de la présidente du conseil d’administration d’Air France-KLM, Anne-Marie Couderc et de son directeur général, Benjamin Smith.

L’enjeu est de taille : à la fois plus économiques, moins polluants et plus confortables que les Airbus A318 et A319 vieillissants qu’ils vont progressivement remplacer, ces nouveaux monocouloirs doivent permettre à la compagnie de ramener à l’équilibre les lignes moyen-courriers au hub de Roissy-CDG et de lui faire atteindre

Une commande historique

Certes, les 60 appareils – "la plus grosse commande de l’histoire d’Air France", a rappelé Anne Rigail- ne rentreront que progressivement dans la flotte. A raison d’un à deux par mois à partir du 31 octobre. Six exemplaires seront livrés d'ici à la fin de l'année 2021 et 15 en 2022, à destination de villes comme Berlin, Milan, Venise et Madrid. Mais les clients pourront voir la différence, promet la directrice générale. "Avec cinq sièges de front (trois d’un côté et deux de l’autre), 80% des passagers auront un accès au hublot ou au couloir", détaille-t-elle.

Un avantage, surtout pour la cabine Business, dotée de huit rangées modulables, avec un siège libre entre les passagers. L’arrivée de ce nouvel appareil, couplée avec conçu par l’architecte-designer Jouin Manku sur 3.000m2 dédié aux clients Business et Flying Blue Elite Plus, est sensée séduire cette clientèle vitale pour la rentabilité du flagship durement touché par la crise.

La clientèle business loin des niveaux de 2019

Or, pour l’heure, cette dernière n’est pas encore au rendez-vous. "Nous observons des signes notamment sur les liaisons intérieures, avec des conférences qui ont lieu notamm[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles