La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 677,64
    +30,33 (+0,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 942,62
    +21,35 (+0,54 %)
     
  • Dow Jones

    33 476,46
    -305,02 (-0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,0545
    -0,0014 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    1 809,40
    +7,90 (+0,44 %)
     
  • BTC-EUR

    16 273,48
    -179,41 (-1,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    402,11
    -4,14 (-1,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,59
    +0,13 (+0,18 %)
     
  • DAX

    14 370,72
    +106,16 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 476,63
    +4,46 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    11 004,62
    -77,39 (-0,70 %)
     
  • S&P 500

    3 934,38
    -29,13 (-0,73 %)
     
  • Nikkei 225

    27 901,01
    +326,58 (+1,18 %)
     
  • HANG SENG

    19 900,87
    +450,64 (+2,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2250
    +0,0012 (+0,10 %)
     

Airbnb veut aider ses hôtes à rénover leur logement

TeroVesalainen/Pixabay

Alors que le besoin de faire des économies d'énergie se révèle être un enjeu crucial, aussi bien pour les pouvoirs publics que pour les particuliers, Airbnb souhaite aider ses hôtes à réduire leur facture d'énergie et rendre leurs logements plus écologiques. C'est en effet le but du plan "hébergement durable" récemment annoncé par Airbnb, qui sera doté d'un budget d'un million d’euros, comme le relate BFM TV ce dimanche 2 octobre.

Pour ce faire, la plateforme américaine de location s'est associée à Effy, un spécialiste de la rénovation énergétique, qui est chargé d'accompagner les hôtes pendant leur projet de travaux. L’aide allouée pour les travaux (isolation, pompe à chaleur, panneaux solaires, etc.) sera comprise entre 1.000 et 2.200 euros maximum par logement. Selon Airbnb, cité par BFM TV, cette initiative vise à "réduire les émissions de carbone et réaliser des économies sur [les] factures d’énergie à long terme".

Cet engagement fait suite à l'appel du gouvernement à réduire la consommation d'énergie en France, au travers de la rénovation de 500.000 logements chaque année. Selon les estimations de l’Observatoire national de la rénovation énergétique, plus de 7 millions de logements sont aujourd’hui considérés comme des passoires thermiques.

Ce coup de pouce sera cumulable avec les aides déjà mises en place par le gouvernement dans le cadre de la rénovation énergétique des logements particuliers. L'initiative a d'ailleurs été saluée par Agnès Pannier-Runacher, la ministre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le grand chaos de la politique du logement
Locataires, vous avez dû “mentir” pour trouver un logement ? Racontez-nous
Immobilier : est-il intéressant d'acheter à Lyon et dans sa périphérie ?
Location : que faire si votre logement est insalubre ?
Vivre en Pays de la Loire ? Les budgets à prévoir pour acheter ou louer dans les villes les plus recherchées