La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1699
    -0,0032 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 221,27
    +2 283,56 (+6,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 089,55
    +49,07 (+4,72 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Airbnb va héberger temporairement 20 000 réfugiés afghans

·1 min de lecture

Airbnb va commencer à offrir des solutions d'hébergement à quelque 20 000 réfugiés afghans dans le monde entier, a déclaré la société mardi 24 août. L'entreprise tech et son association à but non lucratif, Airbnb.org, vont mettre en relation des réfugiés avec des hôtes qui offrent leur maison gratuitement ou à un prix réduit, a-t-elle précisé. Les coûts sont couverts par Airbnb, son patron Brian Chesky ou les contributions à Airbnb.org, a-t-il précisé.

Les hôtes Airbnb peuvent offrir des séjours court ou longue durée aux réfugiés, a déclaré un porte-parole d'Airbnb. L'entreprise travaille avec des offices d'aide à la réinstallation qui sont en contact avec des Afghans à la recherche d'un endroit où rester, a-t-il ajouté. Des milliers de réfugiés afghans ont évacué la capitale Kaboul dans le contexte de la prise de contrôle de l'Afghanistan par les talibans.

À lire aussi — Les Afghans s'empressent d'effacer leur passé en ligne alors que les talibans ont pris le pouvoir

Des responsables de la Maison-Blanche ont déclaré lundi que les États-Unis avaient évacué ou facilité l'évacuation de 37 000 personnes depuis le 14 août, la veille de l'entrée des talibans dans Kaboul. Le nombre de ressortissants afghans n'a pas été précisé.

Des milliers d'autres personnes se trouvent à l'aéroport de Kaboul pour tenter de fuir. Le Pentagone a déclaré le 16 août que les États-Unis accepteraient entre 20 000 et 22 000 réfugiés afghans, ajoutant que ce nombre pourrait "augmenter", selon The Independent. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Facebook permet aux Afghans de verrouiller leur compte pour échapper aux talibans
Donald Trump va porter plainte contre Facebook, Twitter et Google pour l'avoir banni des réseaux sociaux
Le bitcoin va pour la première fois devenir monnaie légale dans un pays
Un premier feu vert pour le 'pass sanitaire' prévu pour les rassemblements supérieurs à 1 000 personnes
Voici pourquoi la guerre contre les espions russes va coûter à Vladimir Poutine des milliards d'euros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles