La bourse ferme dans 3 h 20 min
  • CAC 40

    6 344,85
    +46,21 (+0,73 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0708
    +0,0023 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    1 845,00
    -1,30 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    27 063,31
    -644,76 (-2,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    633,49
    -37,52 (-5,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,23
    +0,90 (+0,82 %)
     
  • DAX

    14 126,44
    +118,51 (+0,85 %)
     
  • FTSE 100

    7 526,43
    +3,68 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,2590
    +0,0011 (+0,09 %)
     

Airbnb mise sur la location longue durée, pari gagnant?

La plateforme de location Airbnb a dévoilé ce mardi ses résultats du premier trimestre 2022. Les séjours longue durée connaissent une forte progression, notamment en France où les réservations de plus de 28 jours ont grimpé de plus de 50% en 2021 par rapport à 2019.

retrouve des couleurs après deux années difficiles liées au . La plateforme de location avait enregistré une chute de son chiffre d’affaires de 30% sur l’année 2020, passant ainsi de 4,8 à 3,4 milliards de dollars. Mais la page semble désormais tournée à en croire les , publiés ce mardi 3 mai. Sur les trois premiers mois de l’année, le leader mondial de la réservation et de la location entre particuliers assure avoir vu son chiffre d’affaires progresser de 80% par rapport à 2019 sur la même période, pour atteindre 1,5 milliard de dollars. Des résultats qui s’expliquent par un taux de réservation élevé. 102 millions de nuitées ont été enregistrées au premier trimestre, soit 34% de plus que sur la même période de 2019.

Lire aussi

Les séjours longs en forte progression

Dans le détail, le groupe américain observe une tendance qui semble se confirmer, plus de deux ans après la crise sanitaire, celle des réservations longue durée. Les séjours de 28 jours ou plus est la catégorie qui a connu la plus forte croissance au cours de premier trimestre. Ces séjours ont ainsi représenté 21% des nuitées contre 13% en 2019. Une tendance également constatée sur le territoire français où ce type de réservation a augmenté "de plus de 50% en 2021 par rapport à 2019", nous précise la plateforme. "Les familles et les actifs pouvant travailler à distance sont les principaux clients qui optent pour des séjours longs, notamment dans les villes moyennes", confie Victor Piganiol, doctorant en géographie du tourisme et professeur d'histoire et géographie à l’Université Bordeaux Montaigne. Avec des prix plus attractifs que les métropoles, certaines villes moyennes ont en effet constaté une "explosion" de réservations longue durée. Un phénomène relevé par exemple en février dernier par le journal local . Airbnb évoque ainsi une progression de 20% en 2021 par rapport à 2019 pour ce type de séjour.

Pour inciter les Français à séjourner une longue période dans les villes moyennes, Airbnb n’avait pa[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles