La bourse ferme dans 6 h 19 min
  • CAC 40

    6 442,03
    -128,16 (-1,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 052,20
    -78,64 (-1,90 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,42 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1711
    -0,0021 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    1 758,70
    +7,30 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    38 502,14
    -2 978,14 (-7,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 126,64
    -98,89 (-8,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,65
    -1,32 (-1,83 %)
     
  • DAX

    15 176,87
    -313,30 (-2,02 %)
     
  • FTSE 100

    6 868,58
    -95,06 (-1,37 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,93 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,75 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 099,14
    -821,62 (-3,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3677
    -0,0060 (-0,44 %)
     

Airbnb a empêché 240 000 personnes d'organiser des fêtes clandestines depuis un an

·1 min de lecture

La chasse aux fêtes clandestines sur Airbnb a poussé la plateforme à "bloquer ou rediriger" plus de 240 000 personnes ayant tenté de réserver en un an, a-t-elle annoncé ce mardi 31 août. Avec la crise du Covid-19, le site a explicitement interdit en août 2020 et "jusqu'à nouvel ordre" l'organisation de fêtes et autres événements dans tous les logements Airbnb. Leur capacité d'accueil est également limitée à 16 personnes.

Depuis, la plateforme bloque automatiquement les réservations de logements entiers pour les utilisateurs âgés de moins de 25 ans qui disposent de moins de trois commentaires positifs, lorsque le lieu de réservation est à proximité de leur domicile. Le critère de proximité est volontairement gardé secret pour éviter que certains utilisateurs ne le contournent, a indiqué Airbnb à l'AFP. Dans un communiqué qui dresse le bilan annuel de la mesure, la plateforme estime que "près de 53 000" personnes ont été empêchées d'effectuer une réservation à Paris en raison de ce dispositif, "plus de 7 000" à Marseille et "plus de 4 000" à Bordeaux.

À lire aussi — Airbnb va héberger temporairement 20 000 réfugiés afghans

Le compte des clients concernés n'est en revanche pas bloqué, a précisé Airbnb, et rien ne les empêche donc de réserver un logement plus loin ou une chambre privée.

Ce dispositif s'inscrit dans une série d'engagements pris par Airbnb en février dernier, après l'élaboration par la ministre du Logement Emmanuelle Wargon, des associations de collectivités territoriales (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Deux frère et sœur de 14 et 9 ans gagneraient plus de 30 000 $ par mois en minant des bitcoins
Google fait appel de son amende de 500 M€ pour non-respect des droits voisins
Les piratages et fraudes à la cryptomonnaie atteignent déjà un niveau record en 2021
Covid-19 : l'OMS surveille de près un nouveau variant baptisé 'Mu'
La fabricant chinois de smartphones Xiaomi va construire des voitures électriques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles