La bourse ferme dans 5 h 43 min
  • CAC 40

    7 141,48
    -24,79 (-0,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 221,14
    -19,98 (-0,47 %)
     
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0939
    +0,0027 (+0,25 %)
     
  • Gold future

    1 923,80
    -7,00 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    21 435,33
    -486,62 (-2,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,15
    -10,17 (-1,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,83
    -0,05 (-0,07 %)
     
  • DAX

    15 408,38
    -100,81 (-0,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 835,49
    +15,33 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2258
    +0,0029 (+0,24 %)
     

Airbnb: les communes ont récolté 148 millions d'euros de taxe de séjour en 2022

DADO RUVIC

Le montant des taxes de séjour versées aux communes françaises par la plateforme Airbnb a connu une croissance de 60% en 2022, par rapport l'année précédente. Au total, 148 millions d'euros ont été récupérés par les villes.

La plateforme de locations touristiques Airbnb aura reversé 148 millions d'euros de taxe de séjour aux communes françaises en 2022, un montant en croissance de 60% comparé à l'année précédente, grâce à la reprise du tourisme, annonce-t-elle vendredi.

De novembre 2021 à octobre 2022, les plus gros montants de taxe de séjour ont été collectés à Paris (24,3 millions d'euros contre 9,4 millions en 2021), Marseille (2,8 millions d'euros contre 1,9 million), Nice (2,4 millions d'euros contre 1,2 million), précise un communiqué. "Ces grandes villes bénéficient ainsi du retour des voyageurs internationaux et des grands évènements, qui attirent de nouveau les voyageurs sur leur territoire", souligne la plateforme qui réalise en France son plus gros chiffre d'affaires au monde après les Etats-Unis.

Près de 30% de la taxe de séjour collectée en France en 2022 l'a été au sein de communes rurales de moins de 3.500 habitants, soit une proportion stable - elle était de 29% en 2021.

Airbnb indique travailler "avec des États membres de l'Union européenne et leurs autorités fiscales afin d'automatiser la collecte et le reversement de la taxe de séjour". La plateforme indique par ailleurs communiquer "les revenus des hôtes à l'administration fiscale une fois par an depuis 2020" et fournir aux municipalités, conformément à la réglementation en vigueur, "des données détaillées sur les séjours effectués" via son site, depuis novembre 2021.

Lire aussiPourquoi Airbnb joue l'apaisement avec les villes françaises

Une taxe pour booster l'offre touristique

En France, la taxe de séjour est réglée par le vacancier en plus du prix de l'hébergement au logeur, à l'hôtelier ou au propriétaire qui la reverse ensuite à la commune. Son niveau, fixé par les collectivités, va de 1% à 5% du prix hors taxe de la nuitée par personne.

Ses recettes permettent aux collectivités locales de disposer de ressources complémentaires pour développer l'offre touristique sur leurs territoires.

De nombreuses villes se [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi