La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    43 297,95
    +1 130,33 (+2,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

Air One, l’avion électrique à décollage vertical pour les particuliers

·1 min de lecture

Les prototypes d’eVTOL, les avions électriques à décollage et atterrissage verticaux (Adav), sont de plus en plus nombreux. Les constructeurs se livrent à une véritable course pour être le premier à conquérir ce futur marché des taxis ou véhicules personnels volants. Le dernier en date est l’Air One, de la société israélienne Air.

Avec seulement deux sièges, cet Adav électrique est destiné aux particuliers. L’Air One pourra transporter jusqu’à 200 kilogrammes à une vitesse de 250 kilomètres par heure. Côté autonomie, l’appareil est capable de parcourir jusqu’à 177 kilomètres ou de voler pendant une heure, et nécessite une heure pour une recharge complète.

L’Air One peut transporter deux personnes et les ailes peuvent se replier. © Air
L’Air One peut transporter deux personnes et les ailes peuvent se replier. © Air

Des ailes qui se replient pour faciliter le stationnement

L’appareil est équipé de huit rotors électriques verticaux, montés par paires sur quatre bras. Ses ailes peuvent être repliées afin de pouvoir le ranger dans un garage. Le constructeur a également développé son propre logiciel de navigation « fly by intent » qui gère toutes les fonctions complexes pour que l’appareil puisse être utilisé sans avoir besoin d’être pilote. Un système de surveillance avec intelligence artificielle inspecte régulièrement toutes les fonctions de l’Air One.

Sur son site, Air met en avant le gain de temps pour les trajets personnels avec un voyage de Westport à New York. En voiture, il faut compter 120 minutes pour parcourir les 91 kilomètres de route. Par les airs, le trajet est réduit à 79 kilomètres en seulement 25 minutes. Le prix de l’Air One ne sera annoncé qu’en 2022, avec un lancement prévu pour 2024. Toutefois, le constructeur a déjà ouvert les précommandes.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles