La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 221,25
    -380,30 (-2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Air Liquide et Siemens Energy créent une coentreprise pour la production en Europe d’électrolyseurs hydrogène renouvelable de grande taille

PARIS, June 23, 2022--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220622005790/fr/

Air Liquide (Paris:AI) et Siemens Energy annoncent la création d’une coentreprise dédiée à la production en série en Europe d’électrolyseurs hydrogène renouvelable de taille industrielle. Ce partenariat franco-allemand combinera l’expertise de deux leaders mondiaux dans leurs domaines respectifs. Il contribuera à l’émergence d’une économie hydrogène durable en Europe et favorisera le développement d’un écosystème européen de l’électrolyse et des technologies hydrogène. L’entrée en production est prévue au second semestre 2023, avec une montée en puissance vers une capacité annuelle de trois gigawatts d’ici 2025.

Air Liquide et Siemens Energy détiendront respectivement 25,1 % et 74,9 % de la coentreprise, dont la création reste soumise à l’approbation des autorités compétentes. Le siège de cette coentreprise se trouvera à Berlin. Son usine de production de modules d’électrolyse (stacks) sera également implantée dans la capitale allemande, comme annoncé plus tôt cette année. Elle fournira à Siemens Energy et Air Liquide des modules pour répondre aux besoins de leurs portefeuilles de clients respectifs et pour servir un marché en pleine expansion. Equipés de la technologie d’électrolyse à membrane échangeuse de protons (PEM), ces modules présenteront un niveau d’efficience élevé et sont particulièrement adaptés à l’intermittence des énergies renouvelables. En outre, dans le cadre de ce partenariat, Air Liquide et Siemens Energy ont convenu d’affecter des ressources de R&D spécifiques à l’appui du co-développement de la prochaine génération de technologies d’électrolyseurs.

Cette coentreprise pourra s’appuyer sur les projets hydrogène d’Air Liquide et de Siemens Energy, en particulier ceux de grande envergure développés en collaboration avec leurs clients. Ils constitueront une base solide pour faire rapidement monter en puissance les capacités d’électrolyse et accroître ainsi la quantité d’hydrogène renouvelable compétitif disponible sur le marché. L’un des premiers projets concernés est celui de l’électrolyseur Air Liquide Normand’Hy, qui aura une capacité de 200 mégawatts dans une première phase. L’assemblage des électrolyseurs destinés à ce projet est prévu en France.

François Jackow, Directeur Général d’Air Liquide, a déclaré : « La création de cette coentreprise franco-allemande représente une étape majeure pour l’émergence d’un écosystème européen leader de l’hydrogène bas carbone et renouvelable. Avec ce projet, Air Liquide et Siemens Energy initient un changement radical dans l’échelle de production des électrolyseurs. Nos clients auront ainsi accès à d’importants volumes d’hydrogène renouvelable compétitif permettant de décarboner leurs activités. En ligne avec sa stratégie de Développement Durable, Air Liquide s’engage plus que jamais à faire de l’hydrogène un moteur de la transition énergétique et de la lutte contre le réchauffement climatique. »

« Nous souhaitons jouer un rôle moteur dans les technologies de l’hydrogène », a déclaré Christian Bruch, Président-Directeur Général de Siemens Energy AG. « Pour rendre l’hydrogène vert compétitif, nous avons besoin d’électrolyseurs adaptables et produits en série à faible coût. Nous avons également besoin de partenariats solides. Aux côtés d’Air Liquide, pionnier dans le domaine de l’hydrogène depuis plus de 50 ans, nous avons hâte de mettre en place des solutions innovantes et d’œuvrer à la concrétisation de ce nouveau marché de l’hydrogène. »

Les partenaires ont sollicité et solliciteront des financements pour les « projets d’envergure » dans le cadre du Fonds pour l’innovation de l’Union européenne, du Green Deal et du Projet important d'intérêt européen commun sur l’hydrogène, financé par les gouvernements européens.

A propos d’Air Liquide

Air Liquide est un leader mondial des gaz, technologies et services pour l’industrie et la santé. Présent dans 75 pays avec 66 400 collaborateurs, le Groupe sert plus de 3,8 millions de clients et de patients. Oxygène, azote et hydrogène sont des petites molécules essentielles à la vie, la matière et l’énergie. Elles incarnent le territoire scientifique d’Air Liquide et sont au cœur du métier du Groupe depuis sa création en 1902.

Agir au présent tout en préparant l’avenir est au cœur de la stratégie d’Air Liquide. Avec son plan stratégique ADVANCE à horizon 2025, Air Liquide se place sur la trajectoire d’une performance globale, alliant dimensions financière et extra financière. Positionné sur des marchés d’avenir, le Groupe bénéficie d’atouts puissants tels que son modèle économique alliant résilience et solidité, sa capacité d’innovation ou encore son expertise technologique. Le Groupe développe des solutions en faveur de la transition climatique et énergétique -avec notamment l’hydrogène - et agit pour le progrès dans les domaines de la santé, du numérique ou encore des hautes technologies.

Le chiffre d’affaires d’Air Liquide s’est élevé à plus de 23 milliards d’euros en 2021. Air Liquide est coté à la Bourse Euronext Paris (compartiment A) et appartient aux indices CAC 40, CAC 40 ESG, EURO STOXX 50 et FTSE4Good.

À propos de Siemens Energy

Siemens Energy est l’une des principales entreprises de technologie énergétique au monde. Elle travaille avec ses clients et partenaires sur les systèmes énergétiques de l’avenir, appuyant ainsi la transition vers un monde plus durable. Avec sa gamme de produits, de solutions et de services, Siemens Energy couvre la quasi-totalité de la chaîne de valeur énergétique, et ce, de la production au transport de l’énergie, en passant par le stockage. Son portefeuille comprend des technologies d’énergie conventionnelles et renouvelables, telles que des turbines à gaz et à vapeur, des centrales électriques hybrides fonctionnant à l’hydrogène ainsi que des génératrices d’électricité et des transformateurs. Plus de 50 % de la gamme de produits ont déjà été décarbonés. Une participation majoritaire dans la société cotée Siemens Gamesa Énergie renouvelable (SGRE) fait de Siemens Energy un leader mondial du marché des énergies renouvelables. On estime qu’un sixième de l’électricité produite dans le monde repose sur les technologies de Siemens Energy. Siemens Energy emploie quelque 91 000 personnes dans le monde dans plus de 90 pays et elle a enregistré un chiffre d’affaires d’environ 28,5 milliards d’euros au cours de l’exercice 2021. www.siemens-energy.com

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220622005790/fr/

Contacts

CONTACTS AIR LIQUIDE

Direction de la Communication
media@airliquide.com

Relations Investisseurs
IRTeam@airliquide.com

SIEMENS ENERGY

Alfons Benzinger
+49 174 155 9447
alfons.benzinger@siemens-energy.com

Claudia Nehring
+49 162 1668424
claudia.nehring@siemens-energy.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles