Air Liquide: vers une hausse des profits en 2013, économies.

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
AIR.BE49,400,57
BELI.PA28,96-1,13
AI.PA98,740,11

(CercleFinance.com) - Air Liquide (Paris: FR0000120073 - actualité) a terminé son exercice 2012 sur un résultat net part du groupe accru de 4,9% à 1.609 millions d'euros (5,17 euros par action). Confiant dans sa capacité a accroître ses bénéfices en 2013, le groupe a aussi relevé de 30% l'objectif de son plan d'économies.

Le (Paris: FR0000072399 - actualité) dividende qui sera proposé à la prochaine AG sera relevé de 10,3% à 2,5 euros par action.

Sur l'année, les ventes du leader français des gaz industriels et médicaux affichent une progression publiée de 6% à 15,3 milliards d'euros (+ 2,5% en données comparables). Pour la principale branche, Gaz & Services, les ventes atteignent 13,9 milliards, soit des hausses respectives de 6,5% et 2,8%.

'En croissance comparable, les économies en développement, qui représentent aujourd'hui 23% des ventes, affichent une progression à deux chiffres (+11%) quand les économies avancées atteignent +1%', précise le groupe.

'Le quatrième trimestre montre une amélioration de la croissance dans l'ensemble des zones', ajoute encore Air Liquide quant à la fin de l'année dernière.

L'an dernier, le résultat opérationnel courant (+ 6,3% à 2.560 millions) a maintenu la marge correspondante à 16,7%, comme en 2011.

En hausse de 16,3% à 6,1 milliards d'euros, la dette nette représentait fin 20012 58% des fonds propres, contre 53% un an plus tôt.

Notons que la capacité d'autofinancement avant variation du besoin en fonds de roulement a augmenté de 6,8% à 2,9 milliards d'euros.

Commentant ces chiffres, le PDG du groupe Benoît Potier déclare qu''en 2012, le montant total des investissements décidés s'élève à 2,9 milliards d'euros (+70% sur un an, ndlr), le plus haut niveau depuis 2007. L'augmentation des prises de commandes en Ingénierie & Construction, le niveau élevé du portefeuille d'opportunités d'investissements à 12 mois et la mise en service prévue de 50 unités dans les deux ans confirment la confiance de nos clients à moyen terme.'

A l'avenir, Benoît Potier évoque un 'programme d'investissements soutenu et sur des efficacités dont l'objectif pour la période 2011-2015 est relevé de +30% à 1,3 milliard d'euros.'

En guise de perspectives pour l'exercice en cours, le PDG ajoute : 'sauf dégradation de l'environnement, Air Liquide est confiant dans sa capacité à réaliser une nouvelle année de croissance du résultat net en 2013.'


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.